Aménagement du corridor ferroviaire Aarau–Zurich: deux RER par heure

Berne, 05.12.2012 - Avec le concours des CFF et des cantons concernés, l’Office fédéral des transports(OFT) propose la construction d’une ligne de raccordement entre Birr et Mägenwil ainsi que l’extension de la gare de Mägenwil. Ces mesures permettront d’augmenter d’ici à 2020 la capacité du corridor ferroviaire Aarau – Zurich qui est très fréquenté de même que d’introduire la cadence semi-horaire pour le RER. La décision sur les aménagements d’envergure qui accroîtront encore les capacités d’ici à 2030 sera prise l’an prochain.

La section Aarau – Zurich constitue un engorgement du réseau ferré suisse. Il était prévu à l’origine de construire un nouveau tunnel, le Chestenberg, afin d’accroître la capacité sur ce tronçon. Le Conseil fédéral a toutefois décidé, dans le cadre du Financement et de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire (FAIF), de reporter le tunnel du Chestenberg en raison des incertitudes au sujet des coûts du projet et du tracé optimal entre Olten et Zurich, ainsi que de l’urgence de l’aménagement du nœud de Lausanne.

Or comme le trafic régional appelle néanmoins une action, il faut accroître rapidement la capacité du réseau du corridor Aarau – Zurich ; aussi l’OFT prévoit-il, d’ici à 2020, dans le cadre du Programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire (PRODES), de construire une ligne de raccordement entre Birr et Mägenwil et d’agrandir la gare de Mägenwil. La décision a été prise avec le concours des CFF et des cantons d’Argovie, de Soleure et de Zurich. Grâce à ces mesures, le RER Aarau − Zurich circulera à une cadence semi-horaire toute la journée et le trafic marchandises y gagnera de la capacité. Le coût de ces mesures est devisé à une centaine de millions de francs. Si le Parlement les accepte, elles seront financées au titre du fonds d’infrastructure ferroviaire que prévoit FAIF.

Des mesures additionnelles seront nécessaires à plus long terme afin d’éliminer le goulet d’étranglement Aarau – Zurich. L’OFT a décidé en 2011 d’examiner des variantes au tunnel du Chestenberg. La décision sur le futur tracé et des projets d’aménagement de grande envergure tombera en 2013. Les délibérations parlementaires en cours au sujet de FAIF laissent entrevoir qu’un projet de cette taille devra s’inscrire dans l’étape d’aménagement 2030.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-47026.html