Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS)

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) s'occupe principalement de questions militaires. Il est dirigé depuis début 2016 par Guy Parmelin.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin lors de la conférence de presse qui a suivi son élection, le 9 décembre 2015, au centre des médias, à Berne. (Keystone Peter Klaunzer)

Le conseiller fédéral Guy Parmelin

Guy Parmelin est né le 9 novembre 1959 à Bursins (VD). Il est titulaire d’une maturité fédérale latin-anglais. Après un apprentissage agricole et un diplôme décroché, en 1979, à l’école d’agriculture de Marcelin, il obtient, en 1985, la maîtrise fédérale agricole avec viticulture. Guy Parmelin est marié.

En 1993, Guy Parmelin entre en politique en tant que président du Conseil général de Bursins. De 1994 à 2003, il est député au Grand Conseil du Canton de Vaud. De 2000 à 2004, il est président de l’UDC vaudoise. En 2003, il est élu au Conseil national.

Maître agriculteur-viticulteur, il exploitait, en tant que copropriétaire, un domaine agricole et viticole. Guy Parmelin était vice-président du conseil d'administration de la Fédération des Coopératives Agricoles Suisses (fenaco) et membre du conseil d'administration de l'Établissement Cantonal d'Assurance contre l'incendie et les éléments naturels (ECA) du Canton de Vaud. 

Élection au Conseil fédéral

Le 09 décembre 2015, l'Assemblée fédérale élit Guy Parmelin, membre de l'UDC, au Conseil fédéral. Depuis le 1er janvier 2016, il est chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS)

Qui pense DDPS pense souvent armée et affaires militaires. Or le DDPS ne se réduit pas uniquement à la défense. Sa palette est bien plus large : le sport et la protection de la population, qui donnent également leurs noms au département, font aussi partie du DDPS, tout comme le Service de renseignement de la Confédération, sans compter armasuisse et le Centre de compétences de la Confédération, en particulier pour l'acquisition de technologies complexes.

Le DDPS en chiffres

Le DDPS embauche quelque 12 300 collaborateurs, à temps plein ou partiel.

En 2015, les charges du DDPS ont atteint un montant de 4,849 milliards de francs.

Dernière modification 25.11.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/departements/departement-defense-protection-population-sports.html