WEF 2017 : La préparation à l’engagement de l’armée a débuté

Berne, 05.01.2017 - La préparation à l’engagement de l’armée au profit du canton des Grisons vient de commencer en vue du Forum économique mondial (WEF) 2017 à Davos. A ce jour quelques 106 militaires participent à la mise en place du dispositif de sécurité.

Cette semaine, l’armée a commencé son travail au profit du canton des Grisons afin de garantir la sécurité du WEF 2017. Quelques 106 militaires s’occupent actuellement des travaux de préparation et de mise en place dans les domaines de la sécurité, de la logistique et de l’aide au commandement.

Le nombre maximal de militaires pouvant être engagés pour un service d’appui du 13 au 23 janvier 2017 a été limité à 5000 par le Parlement. A Davos même, durant la rencontre annuelle du WEF, des soldats de carrière sont engagés en vue d’assurer la protection des personnes et les contrôles d’accès. Les militaires de milice y assument entre autres des tâches logistiques, par exemple le service sanitaire et la régulation du trafic. En dehors de Davos, l’armée protège des infrastructures et fournit des prestations dans les domaines de la logistique et de l’aide au commandement. Pour accomplir ses tâches de police, la troupe est investie de pouvoirs de police conformément à l’ordonnance concernant les pouvoirs de police de l’armée.

Garantir la sécurité de l’espace aérien est une tâche de la Confédération. Durant le WEF, les Forces aériennes renforcent le service de police aérienne. Elles assurent la sécurité de l’espace aérien au-dessus de Davos 24 h sur 24. Compte tenu de la proximité de la frontière, elles collaborent étroitement avec les Forces aériennes autrichiennes. La libre utilisation de l’espace aérien et des aérodromes dans la région de Davos sera limitée du lundi 16 janvier, à partir de 8 h, jusqu’au samedi 21 janvier à 17 h au plus tard. En outre, les Forces aériennes effectueront des transports et des vols de reconnaissance au profit du canton des Grisons.

Les visiteurs du WEF jouissant d’une protection internationale sont transportés directement de l’aéroport de Zurich à Davos avec un hélicoptère de l’Armée suisse. D’autres visiteurs du WEF ont la possibilité d’atterrir directement à Dübendorf. A cet effet, la Base aérienne de Dübendorf est considérée provisoirement comme frontière extérieure de l’espace Schengen ainsi que comme aérodrome douanier. Le transport de ces personnes jusqu’à Davos est effectué par des privés.

L’engagement de l’armée est fondé sur le principe de la subsidiarité. La responsabilité des engagements incombe aux autorités civiles. Le responsable général de l’engagement est le commandant de la Police cantonale des Grisons., le colonel Walter Schlegel. Le divisionnaire Jean-Marc Halter, chef de l’Etat-major de conduite de l’armée, dirige l’engagement de l’armée en qualité de commandant de l’engagement subsidiaire de sûreté (CESS).


Adresse pour l'envoi de questions

Stefan Hofer
Chef Communication Etat-major de conduite de l’armée
058 463 37 41



Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65157.html