Surveillance macroprudentielle en Suisse

Berne, 12.03.2012 - Le rapport sur la surveillance macroprudentielle en Suisse analyse l’organisation actuelle de la surveillance du système financier helvétique et formule des propositions concrètes en vue de son renforcement.

Une surveillance orientée sur la solvabilité et la stabilité de certains acteurs du marché financier ainsi qu’une politique monétaire axée sur la stabilité des prix ne suffisent pas à garantir la stabilité du système financier. La récente crise financière en est la preuve éclatante. Partant de ce constat, il est nécessaire d’examiner la surveillance macroprudentielle – c’est-à-dire celle du système financier suisse dans son ensemble – et de la renforcer le cas échéant.

Le Département fédéral des finances (DFF) a mis en place en avril 2011 le groupe de travail «Stabilité financière» et l’a chargé de réexaminer la surveillance macroprudentielle en Suisse. Ce groupe de travail a tout à la fois analysé l’organisation actuelle de la surveillance du système financier suisse dans son ensemble et élaboré des propositions concrètes pour la renforcer. Son rapport renferme les résultats des analyses effectuées, avec les recommandations qui s’ensuivent. 

La mise en œuvre des mesures spécifiques proposées a en partie déjà commencé. Le DFF a ainsi mené deux auditions concernant l’introduction d’un volant anticyclique, d’une part, et des exigences renforcées pour la couverture des crédits hypothécaires, d’autre part.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFF
Tél. +41 58 462 60 33
Courriel: info@gs-efd.admin.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-43729.html