Une ordonnance de l'OFSP règle l'importation des denrées alimentaires en provenance du Japon

Berne, 31.03.2011 - Afin de protéger la santé des consommateurs, les denrées alimentaires importées du Japon sont soumises à des contrôles plus stricts à la frontière suisse. A cet effet, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a édicté une ordonnance qui entre en vigueur dès à présent.

La nouvelle ordonnance régit toutes les denrées en provenance du Japon, à l'exception des produits récoltés ou transformés avant l'accident nucléaire ainsi que de ceux qui ont quitté le Japon avant l'entrée en vigueur de l'ordonnance. Ces denrées alimentaires sont examinées dans le cadre des programmes prioritaires menés actuellement à la douane.
Désormais, tous les lots en provenance du Japon doivent être accompagnés d'une déclaration des autorités japonaises compétentes attestant que le produit a été récolté ou transformé avant l'accident nucléaire du 11 mars, ou qu'il ne provient pas d'une des douze préfectures touchées par l'incident. Quant aux denrées provenant de ces douze préfectures, elles doivent être assorties d'un rapport d'analyse sur l'exposition aux rayonnements, qui atteste qu'aucune valeur maximale n'a été dépassée. De plus, l'Administration fédérale des douanes prélèvera des échantillons et les transmettra à l'OFSP, chargé de coordonner le contrôle. Les nouvelles prescriptions sont harmonisées avec celles de l'UE.


Adresse pour l'envoi de questions

OFSP, Michael Beer, responsable de la division Sécurité alimentaire, tél. 031 322 95 05 ou media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-38382.html