Le Conseil fédéral conclut un accord de siège avec l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH)

Berne, 11.10.2017 - L’Accord de siège entre le Conseil fédéral et l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH) a été signé le 11 octobre 2017 par l’Ambassadeur Roberto Balzaretti, Directeur de la Direction du droit international public du Département fédéral des affaires étrangères, au nom du Conseil fédéral, et par M. Maxence Langlois-Berthelot, en sa qualité de Directeur exécutif ad interim de l’ALIPH. L’établissement de l’ALIPH en Suisse vient renforcer le réseau humanitaire existant à Genève, dans un domaine où notre pays fait figure de pionnier.

La prise de conscience de la dimension humanitaire et sécuritaire de la culture est ancrée au sein de la communauté internationale. Une récente résolution du Conseil de sécurité a souligné la nécessité d’agir pour la protection du patrimoine culturel.

Créée à Genève en mars de cette année, l’ALIPH a pour but de soutenir la mise en œuvre de programmes de prévention et la protection en urgence des biens culturels menacés de destruction, de dommages ou de pillages en raison d’un conflit armé et de participer à leur réhabilitation. Elle constitue ainsi dans le domaine de la lutte contre les attaques illicites au patrimoine culturel une plateforme essentielle tant du point de vue de sa capacité à soutenir des projets qu’à l’égard de son potentiel de mise en réseau des partenaires intergouvernementaux, dont l’UNESCO, et les milieux professionnels, académiques et privés engagés dans ce domaine.

Se fondant sur la loi sur l’Etat hôte, le Conseil fédéral a décidé, par la conclusion d’un accord de siège, de conférer à l’ALIPH les mêmes privilèges et immunités que ceux qui sont habituellement accordés à une organisation intergouvernementale. La Suisse apportera un soutien financier à l’ALIPH sous la forme d’une prise en charge des coûts de loyer pour une durée de 4 ans ainsi que des frais d’équipement.

Les objectifs de l’ALIPH correspondent pleinement à la politique suisse en matière de protection des biens culturels et de promotion du droit international humanitaire. Notre pays dispose dans ce domaine d’une législation des plus avancées et d’une expertise reconnue. La présence à Genève de l’ALIPH permettra aussi à la Suisse d’optimiser sa coordination avec les différents acteurs impliqués sur le thème.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-68386.html