Les organismes accrédités au service de la sécurité routière

Vauffelin, 16.06.2010 - Des crash-tests complexes et exhaustifs représentent une étape incontournable pour apporter des améliorations en matière de sécurité routière. L’organisation et l’évaluation de tels tests se doivent d’être effectuées par des instances hautement compétentes au bénéfice d’une longue expérience. Les entreprises DTC-AG et TSR-Engineering GmbH ont offert un aperçu de leur savoir par la démonstration d’un crash-test. L’accréditation représente la reconnaissance internationale pour les rapports d’essais et les certificats issus en Suisse. DTC a reçu son accréditation pour la certification de produit d’une part, et pour l’inspection du CPU (contrôle de la production en usine) des fabricants d’équipements de sécurité routière d’autre part.

Depuis quelques années, le nombre de décès et de blessés graves parmi les conducteurs de motos sur la route stagne à un niveau trop élevé. Dans la circulation routière, pratiquement un blessé grave sur trois et une personne décédée sur 5 se déplaçait en moto. Dans la moitié des cas, il y avait collision avec un obstacle fixe comme par exemple des candélabres, des arbres, des glissières routières, etc. Aucun développement significatif en matière de sécurité passive n’est à signaler de la part des fabricants de motos.

Par contre, de nouveaux développements pour la protection des motards sont régulièrement mis en place. On peut le voir en Suisse sur certains tronçons connus, par exemple Läufelfingen Strasse après Buckten, à Sissach la Rheinfelderstrasse, à Langenbruck la Hauensteinstrasse et depuis ce printemps également sur la route du col du Grimsel.

Dans la conception d’écran de protection des glissières de sécurité, le défi consiste tout d’abord à couvrir efficacement les poteaux et à éviter ainsi que le motard s’enroule autour. Ensuite il convient de compléter les structures existantes dans les retenues des véhicules, trop rigides pour un corps humain, avec un élément supplémentaire d’absorption d’énergie. Du côté normatif, ce nouvel élément a été inclus dans la pré-norme prEN 1317-8.

DTC-AG et TSR-Engineering GmbH ont procédé, avec le soutien du TCS actif dans l’introduction de ce genre de mesures pour les motos sur les tronçons les plus dangereux, à un Crash-test en direct dans le cadre du « World Accreditation Day» le 16 juin 2010. Ce test montrait un impact dans un écran de protection de glissière de sécurité et démontrait son efficacité. Ce test de développement a été exécuté sous la forme d’un scénario d’un motard qui entrait en collision avec l’écran de protection d’une glissière de sécurité. Crash-test Dummy, le sujet expérimental équipé de senseurs, a été projeté sur le dos, à 70km/h avec un angle de 30°, contre la glissière de sécurité. Le point d’impact choisi sur l’écran se trouvait directement sur le poteau, ceci afin de d’évaluer l’endroit le plus rigide qui représente en même temps le cas le plus dangereux. Des capteurs pour la mesure des instants et des forces biomécaniques placés sur le cou et la tête du dummy ont enregistré les forces générées par l’impact et les ont com
parés avec les valeurs de références.  

Ce genre de tests et essais demandent à l’évidence une très haute compétence technique. L’accréditation représente par essence la confirmation de la compétence technique des organismes d’évaluation de la conformité, à savoir les laboratoires d’essai, les organismes d’inspection et de certification de système de management, produit et personne. Elle est fondée sur des bases et des critères normatifs internationaux. Dans une économie aussi diversifiée que celle de la Suisse, l’accréditation fournit une infrastructure fondamentale très importante.

Le Service d’accréditation suisse est une organisation rattachée au Secrétariat d’Etat à la l’économie SECO. Ce Service est seul compétent en Suisse pour octroyer des accréditations.

Les activités des entreprises TSR-Engineering et DTC englobent les tests complexes et l’assurance qualité dans le domaine de la circulation routière. Les travaux des deux entreprises apportent un soutien précieux à l’économie ainsi qu’aux autorités en matière de sécurité routière et analyse des accidents.

Les deux entreprises sont déjà en possession d’une accréditation pour des essais spécifiques en matière de sécurité. DTC s’est vue octroyer le 16 juin 2010 deux accréditations pour la certification de produit d’une part et, d’autre part, pour l’inspection du CPU (contrôle de la production en usine) des fabricants d’équipements de sécurité routière. 


Indirizzo cui rivolgere domande

Segreteria di Stato dell'economia SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berna
tel. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00


Pubblicato da

Segreteria di Stato dell'economia
http://www.seco.admin.ch

Ultima modifica 05.01.2016

Inizio pagina

https://www.admin.ch/content/gov/it/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-33716.html