De nouveaux renforts partent pour les zones dévastées en Turquie et en Syrie

Berne, 10.02.2023 - Le bilan encore intermédiaire des tremblements de terre qui ont frappé la Turquie et la Syrie fait état d’importants dégâts et de plusieurs milliers de victimes entre les deux pays. Suite à l’appel des autorités turques, l’Aide humanitaire de la Confédération avait rapidement lancé lundi le déploiement de la Chaîne suisse de sauvetage à destination des régions sinistrées. Aujourd’hui, une deuxième étape de la phase d’urgence est lancée.

Les opérations de secours, menées par les 87 spécialistes de la Chaîne suisse de sauvetage et huit chiens de l’organisation Redog, ont eu lieu sur différents sites dans la région de Hatay ces derniers jours. Depuis leur arrivée sur place le mardi 7 février, ils sont parvenus à secourir 11 personnes, dont deux nouveaux-nés, et poursuivront leurs recherches jusqu’en milieu de semaine prochaine. Des spécialistes de l’Aide militaire en cas de catastrophe de l’Armée sont aussi inclus dans cette équipe d’intervention. Plus de 90 équipes de recherche et de sauvetage internationales sont engagées dans les zones sinistrées, en étroite collaboration avec les autorités turques.

Redog intervient aussi directement avec son partenaire, l'équipe turque GEA. Au total, 39 personnes ont ainsi pu être sorties des décombres grâce à l’aide des chiens envoyés en Turquie. Mais 100 heures après le premier séisme, les chances de survie des victimes piégées sous les décombres diminuent. Le manque d’eau et de nourriture, ainsi que les températures négatives sont les principales sources de préoccupation.

La deuxième étape de la phase d’urgence est lancée

Ce vendredi 10 février, un deuxième détachement de douze personnes du Corps suisse d’aide humanitaire s’envolera depuis Berne pour Adana, en Turquie. Ce vol est assuré par les Forces aériennes suisses et son service de transport de la Confédération. Conduit par une cheffe d’équipe, ce détachement sera composé, entre autres, de psychologues, logisticiens, médecins et spécialistes en hébergement. Ils évalueront sur le terrain les besoins de la population et les actions que la Confédération peut entreprendre pour y répondre.

Quatre spécialistes partiront lundi pour Alep

Concernant la Syrie, également très durement touchée par le séisme de lundi, la situation sécuritaire complique les activités humanitaires et leur accès dans les zones sinistrées. Une mission de spécialistes suisses, mise sur pied par la DDC, partira lundi de Damas en direction d’Alep. Ces spécialistes sont actuellement basés dans les représentations suisses de la région et connaissent bien le contexte. Ils y resteront pour une dizaine de jours afin d’évaluer les besoins et concrétiser une assistance humanitaire sur place, notamment dans la région du nord-ouest.

Dans le courant de cette semaine, le Bureau humanitaire de la DDC à Damas avait déjà été renforcé par du personnel suisse venant des représentations suisses dans la région et une partie des activités de la DDC a été réaffectée pour répondre à l’urgence, en coopération avec ses partenaires.

En tout, sept millions de francs ont été débloqués par la DDC pour venir en aide aux deux pays frappés par la catastrophe.

photos: https://share.dma.swiss/s/jTqERGr3BWn6NSq?path=%2F


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-92996.html