Visite de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet à Berne

Berne, 04.12.2018 - La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet a rencontré une délégation suisse le 4 décembre 2018 sous la direction du président de la Confédération Alain Berset. Cette réunion a permis aux participants d’approfondir la collaboration entre le Bureau du Haut-Commissariat domicilié à Genève et la Confédération suisse. Le Conseiller fédéral Ignazio Cassis et des membres des Commissions de politique extérieure des Chambres fédérales étaient également présents.

En sa qualité d'Etat hôte, la Suisse soutient aussi bien le Haut-Commissariat aux droits de l'homme que le Conseil des droits de l'homme de l'ONU de manière substantielle et active. Le président de la Confédération a rappelé à quel point il est important que la communauté internationale donne aux piliers onusiens des droits de l'homme des moyens politiques et financiers suffisants.

Michelle Bachelet, ancienne présidente du Chili, qui a pris ses fonctions début septembre, a remercié la Suisse pour son soutien et a présenté les priorités de son organisation. Tous s'accordent à dire qu'une collaboration étroite et systématique entre le Haut-Commissariat et les Etats membres est essentielle. Le Haut-Commissariat représente pour la Suisse l'un des partenaires les plus importants de sa politique en matière de droits de l'homme et notre pays est l'un des Etats donateurs principaux de cette institution, née en 1993.

Le président de la Confédération a souligné l'importance d'une Organisation des Nations Unies forte, affirmant que seule une coopération entre Etats permet de relever les défis d'un monde globalisé. Le Conseiller fédéral Cassis a précisé que la Suisse s'engageait en faveur des réformes qui visent à renforcer l'ONU et à en améliorer l'influence et l'efficacité. Il a en particulier assuré le soutien de notre pays à celles qui ont été lancées par António Guterres, secrétaire général de l'ONU.

Une bonne partie des entretiens de mardi a concerné les crises et les conflits qui menacent les droits de l'homme dans différentes régions du monde. La tendance à restreindre la marge de manœuvre des acteurs de la société civile ainsi que l'affaiblissement de l'Etat de droit qui en découle ont notamment été abordés.


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Lauener, Service d’information du DFI
+41 (0)79 650 12 34, media@gs-edi.admin.ch



Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-73248.html