Le SECO met en garde contre des arnaques aux numéros 0901

Berne, 04.10.2016 - Depuis quelque temps, le SECO reçoit des annonces concernant des appels téléphoniques frauduleux. Sous divers prétextes fallacieux, les victimes sont incitées à composer un numéro surtaxé de type 0901.

Les escrocs téléphonent à leur victime et se font passer pour des employés de la Poste. Ils expliquent avoir reçu un colis destiné à la victime et que pour avoir plus de détails sur le colis et le récupérer, il faut appeler un autre numéro (p. ex. 0901 xxx xxx). En réalité, il n’y a aucun colis.

Dans certains cas, les victimes reçoivent un appel d’un « centre d’aide pour retraités ». On leur propose un service de conseil médical, juridique et social « gratuit », destiné aux personnes à la retraite, à contacter en cas de problèmes. Pour bénéficier de ce service, il faut composer un numéro surtaxé 0901.

D’autres pratiques consistent à promettre aux victimes une consultation de voyance « gratuite » ou de les informer qu’elles ont gagné un voyage. Là aussi, un numéro surtaxé doit être rappelé.

Dans tous les cas, le seul but des appels est d’amener les victimes à appeler un numéro surtaxé qui peut coûter jusqu’à plusieurs francs par minute. Les personnes qui contactent ce numéro sont gardées en ligne aussi longtemps que possible et se retrouvent parfois avec des factures très élevées.

Les numéros contre lesquels le SECO a reçu le plus grand nombre de réclamations sont les suivants : 0901 901 033, 0901 000 008, 0901 552 553, 0901 737 737, 0901 901 082 et 0901 901 100.

De manière générale, le SECO conseille ce qui suit en cas d’arnaque ou de tentative d’arnaque en relation avec un numéro surtaxé :

  • Annoncez votre cas en remplissant le formulaire PDF de réclamation et en le renvoyant au SECO. En effet, le SECO peut agir en justice lorsque des intérêts collectifs sont menacés ou subissent une atteinte. Les réclamations reçues sont utiles car elles permettent de prouver de telles atteintes.
  • Si vous avez appelé un numéro 0901 suite à une arnaque de ce type et estimez avoir été trompé, contestez la partie concernée de votre facture téléphonique (avant sa date d’échéance) auprès de votre opérateur et écrivez au fournisseur du numéro 0901 par courrier recommandé en lui expliquant pourquoi vous refusez de vous acquitter du montant en question. Vous pourrez l’identifier sur le guichet virtuel www.eofcom.admin.ch. 
  • Si aucun arrangement n’est possible avec votre opérateur ou le fournisseur du numéro 0901, contactez l’organe de conciliation des télécommunications Ombudscom. 
  • Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans la feuille d’information de l’office fédéral de la communication OFCOM intitulée 0900, 0901, 0906 - Ces numéros qui coûtent plus cher.


Adresse pour l'envoi de questions

SECO, Organisation, droit et accréditation, Droit, Tel. +41 58 462 77 70



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-63978.html