Discorso – Afghanistan Pledging Conference (fr)

Berna, 31.03.2022 - Ginevra, 31.03.2022 – Discorso del Presidente della Confederazione e capo del Dipartimento federale degli affari esteri DFAE, Ignazio Cassis – Fa fede la versione orale

Monsieur le Secrétaire général,
Excellences,
Mesdames et Messieurs,

1.    La crise afghane dans le contexte du conflit ukrainien

Il y a six mois, le monde entier avait le regard tourné vers l’Afghanistan. Les images de la population en souffrance ont fait le tour de la planète. Mais nous vivons une époque agitée: les crises se succèdent. Et comme si la pandémie mondiale n’était pas assez grave, les conflits armés obligent des millions de personnes dans le monde à quitter leur foyer. De plus, avec le conflit en Ukraine, quelque chose que nous pensions à peine possible est devenu réalité: la guerre est de retour en Europe.

Mais ce conflit si proche ne doit pas nous faire oublier d’autres crises. En Afghanistan, la situation de la population s’est aggravée ces derniers mois. Il est d’autant plus important que la communauté internationale montre aujourd’hui aux milliers d’enfants, de femmes et d’hommes sur le terrain: le monde n’a pas oublié l’Afghanistan. Je remercie les autres co-organisateurs de cette conférence d’avoir pris l’initiative de rassembler la communauté internationale.

2.    La Suisse s’engage à verser 30 millions de francs suisses

L’aide humanitaire pour l’Afghanistan est urgente et essentielle. Mais elle ne suffira pas à résoudre durablement les problèmes de ce pays. Les services de base doivent être rétablis – là où ils ont disparu. Ou ils doivent être renforcés – là où ils menacent de s’effondrer. Cette tâche incombe en premier lieu aux Afghans, mais la communauté internationale a le devoir de les soutenir. Le peuple afghan doit pouvoir prendre son avenir en main après toutes ces décennies de guerre. Il doit recevoir le soutien nécessaire pour accéder à une vraie réconciliation, à des perspectives économiques et à une paix durable.

Mesdames et Messieurs,

La Suisse reconnaît l’urgence des besoins. La Confédération mettra donc à disposition 30 millions de francs suisses pour soutenir l’Afghanistan et la région jusqu’à la fin de 2022. Toutefois la Suisse demeure très préoccupée par les développements concernant les droits de l’homme en Afghanistan. La fermeture des écoles pour les filles âgées plus que 12 ans après la prise de pouvoir est en contradiction avec les promesses faites par les Talibans envers la communauté internationale. Et elle constitue avant tout une violation du droit fondamental à l’éducation. La Suisse demande le respect des droits de l’homme et rappelle aux autorités de fait l’importance de prendre des mesures qui établissent la confiance avec la communauté internationale. La Suisse suivra de près les développements en Afghanistan et continuera de s’engager pour le respect des droits de l’homme, en particulier des femmes et des minorités. Je vous remercie de votre attention.


Indirizzo cui rivolgere domande

Comunicazione DFAE
Palazzo federale ovest
CH-3003 Berna
Tel. Servizio di comunicazione: +41 58 462 31 53
Tel. Servizio stampa: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Pubblicato da

Dipartimento federale degli affari esteri
https://www.eda.admin.ch/eda/it/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/it/pagina-iniziale/documentazione/comunicati-stampa.msg-id-87810.html