Le Carnaval de Bâle candidat au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Berne, 31.03.2016 - Le dossier de candidature du Carnaval de Bâle a été officiellement déposé aujourd’hui à l’UNESCO, en vue d’une inscription sur la Liste représentative du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Il s’agit de la deuxième candidature suisse, après la Fête des Vignerons de Vevey. La décision du Comité intergouvernemental sera rendue publique en novembre 2017.

Le Carnaval de Bâle a été soumis par l’Office fédéral de la culture (OFC) à l’UNESCO pour figurer sur la Liste représentative du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Manifestation bien connue au-delà des frontières régionales et nationales, le Carnaval de Bâle est aussi l'un des rares carnavals de tradition protestante au monde. Lors de ces « trois plus beaux jours de l’année », on se moque allègrement des absurdités, des lacunes et des faux pas de la scène politique et de la société locale, nationale et internationale.

Le Carnaval de Bâle s’avère être une tradition particulièrement riche, qui associe musique (tambours, fifres, Guggenmusiken), expression orale (Schnitzelbänke, utilisation du dialecte) et artisanat (cortège de lanternes, masques, costumes). Il représente dans ce sens un évènement culturel particulièrement marquant pour la population bâloise.

La candidature du Carnaval de Bâle sera évaluée sur la base de cinq critères, appliqués à l’ensemble des candidatures présentées à l’UNESCO: sa correspondance à la définition du Patrimoine culturel immatériel, sa contribution à la visibilité de la thématique, la qualité des mesures de sauvegarde proposées, la participation de la communauté concernée et l’inscription sur un inventaire.

Candidatures suisses

Le Conseil fédéral a approuvé en octobre 2014 la liste indicative des huit traditions suisses candidates au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Aux côtés du Carnaval de Bâle figurent la gestion du risque d’avalanches, la mécanique horlogère, le design graphique et typographique suisse, la saison d’alpage, le yodel, les Processions de la Semaine Sainte à Mendrisio et la Fête des Vignerons de Vevey, première candidature présentée par la Suisse.. Déposée officiellement en mars 2015, elle sera évaluée en novembre prochain dans le cadre de la 11e session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel, prévue à Addis-Abeba (Éthiopie). Le Conseil fédéral n’a pas fixé de priorités entre les différentes traditions candidates, l’ordre de présentation des candidatures est établi en fonction de leur degré de préparation.

Avec la Convention pour la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel, l'UNESCO permet de thématiser et de protéger un patrimoine qui ne s'inscrit pas essentiellement dans la pierre et dans l'espace mais dans le temps, les pratiques communautaires et les interactions sociales. Ce patrimoine englobe des traditions vivantes comme les expressions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et événements festifs, les connaissances relatives à la nature et à l'univers et les savoir-faire artisanaux. Il illustre ainsi la créativité humaine et témoigne de toute la diversité des expressions culturelles à travers le monde.

Le Patrimoine culturel immatériel est à distinguer du Patrimoine mondial, culturel et naturel de l’UNESCO, pour lequel la Suisse a déjà inscrit 11 biens avec succès entre 1983 et 2011.

Informations complémentaires

Plus d’informations sur la Liste indicative des candidatures suisses au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : www.bak.admin.ch/PCI  

Plus d’informations au sujet du Carnaval de Bâle sur le site consacré à l’Inventaire suisse du Patrimoine culturel immatériel : www.traditions-vivantes.ch ainsi que sur le site du Comité du carnaval : www.fasnachts-comite.ch .


Adresse pour l'envoi de questions

Sur la candidature et les procédures :
Carine Cornaz Bays, Responsable des candidatures suisses au patrimoine culturel immatériel, Section Culture et société, Office fédéral de la culture, +41 58 463 31 24, carine.cornaz@bak.admin.ch

Sur le Carnaval de Bâle :
Christoph Bürgin, Président, Fasnachts-Comité, +41 61 261 25 75, christoph.buergin@fasnachts-comite.ch


Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-61144.html