Pénurie de personnel qualifié : nouvelles mesures dans le domaine de la santé

Berne, 04.03.2016 - Dans le cadre de l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié (FKI), susmentionnée, le Conseil fédéral a approuvé deux nouvelles mesures dans le domaine de la santé : les programmes de promotion « Offres visant à soutenir et à décharger les proches aidants 2017-2021 » et « Interprofessionnalité dans le domaine de la santé 2017-2021 ». L’objectif est de pallier la pénurie de personnel qualifié dont se ressent déjà le système de santé.

Lancée en 2011 et renforcée à la suite de l’acceptation de l’initiative contre l’immigration de masse en 2014, la FKI vise à mieux exploiter le potentiel indigène de personnel qualifié et à réduire la dépendance de la Suisse vis-à-vis de la main d’œuvre étrangère. Les mesures correspondantes ciblent en particulier le système de santé. Le nombre de personnes nécessitant des soins en Suisse va fortement augmenter ces prochaines années et, partant, les besoins en personnel bien formé. Le Conseil fédéral a donc approuvé deux programmes de promotion.

Appuyer les proches aidants
Les proches assument une grande partie de l’accompagnement des personnes malades et de leurs soins et contribuent ainsi largement à décharger le système de santé. Le programme de promotion « Offres visant à soutenir et à décharger les proches aidants 2017-2021 » doit aider ces personnes afin qu’elles puissent continuer à travailler malgré cette charge de travail supplémentaire. Formations de soins et d’accompagnement, offres thérapeutiques mobiles et aide d’urgence font partie des mesures proposées.

Il s’agit de coordonner étroitement leur mise en œuvre entre les services fédéraux concernés, les cantons, les communes, les organisations privées et les responsables des offres existantes. Le programme bénéficie d’un budget total de quatre millions de francs sur quatre ans.

Renforcer la collaboration entre professionnels de la santé
La promotion de l’interprofessionnalité vise à renforcer l’efficacité des soins grâce à l’étroite coordination des équipes. Le renforcement de la collaboration permet aussi de réduire la durée des hospitalisations et le nombre de consultations. Enfin, il rend le travail des professionnels plus motivant et plus épanouissant, ce qui contribue à éviter qu’ils ne quittent la profession pour se réorienter. 

Le programme a pour objectif de soutenir les projets novateurs tant aux niveaux de la formation et de la formation postgrade que de l’activité professionnelle. Les diverses associations de prestataires vont également participer à la mise en œuvre de ce programme qui dispose d’un budget de 12 millions de francs pour quatre ans.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique OFSP, Communication, 058 462 95 05, media@bag.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'intérieur
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-60859.html