Projets de développement en faveur de l’utilisation efficace des ressources

Berne, 13.10.2015 - La plateforme interdépartementale REPIC promeut, durant une phase pilote, des projets internationaux ayant trait à l’utilisation efficace des ressources. L’accent est mis sur le traitement et la valorisation des déchets et l’utilisation efficace des matières premières dans la production industrielle.

La plateforme REPIC (Renewable Energy and Energy Efficiency Promotion in International Cooperation), gérée conjointement par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), la Direction du développement et de la coopération (DDC) et l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), promeut les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les pays en développement ou en transition.

REPIC soutient également, tout d’abord durant une phase pilote de un an, des projets ayant trait à l’utilisation efficace des ressources, thème qui revêt de plus en plus d’importance au niveau international. Les problèmes environnementaux liés à la croissance économique mondiale augmentent surtout dans les pays en développement et les pays émergents. La lutte contre ce phénomène figure également parmi les objectifs actuels du Programme de développement durable de l’ONU à l’horizon 2030.

La phase pilote met l’accent sur le traitement et la valorisation des déchets et l’utilisation efficace des matières premières dans la production industrielle. La promotion est ainsi étendue à des projets qui ne ciblent pas explicitement la valorisation énergétique, par exemple dans les domaines du tri des déchets et du recyclage des matières premières dans la construction. La plateforme REPIC renforce à cet effet sa collaboration avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), tout en maintenant la promotion des projets concernant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Elle décidera, au terme de la phase pilote, s’il convient d’ajouter définitivement ces thématiques à ses critères de promotion.

La plateforme REPIC encourage des projets internationaux en collaboration avec des entreprises et des organisations qui promeuvent le savoir-faire et la technologie suisses tout en répondant à un besoin local. En règle générale, elle soutient les projets à hauteur maximale de 150 000 francs et assume au maximum 50 % du coût total.

Le nombre de demandes et de projets soutenus n’a cessé de croître depuis le lancement de la plateforme en 2004. Fin septembre 2015, la plateforme encourageait 107 projets, équivalant à un volume de soutien de près de 10 millions de francs et à un volume total de projets de quelque 30 millions de francs engagés dans 42 pays situés en Afrique, en Asie, en Amérique centrale, en Amérique du Sud et en Europe de l’Est.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-59056.html