Des liens étroits à la base d’une coopération renforcée: le conseiller fédéral Didier Burkhalter rencontre le ministre finnois des affaires étrangères Timo Soini

Berne, 10.07.2015 - Lors de son séjour à Helsinki, le conseiller fédéral Didier Burkhalter s’est entretenu avec le ministre finnois des affaires étrangères Timo Soini. Outre des thèmes bilatéraux, les deux ministres ont abordé la politique de la Suisse à l’égard de l’UE ainsi que la crise en Ukraine et les possibilités de rétablir la sécurité en Europe.

En marge de l’événement marquant la signature de l’acte de fondation de l’OSCE (Acte final d’Helsinki) il y a 40 ans, le conseiller fédéral Didier Burkhalter a rencontré aujourd’hui à Helsinki le ministre finnois des affaires étrangères Timo Soini pour un entretien bilatéral. Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et son homologue ont notamment évoqué la relation de la Suisse avec l’Union européenne ainsi que la volonté du Conseil fédéral d’appliquer la décision du peuple du 9 février 2014, qui exige une gestion indépendante et plus efficace de la migration. Parallèlement, la Suisse entend poursuivre ses relations avec l’UE sur un mode bilatéral, voie qui a été approuvée à plusieurs reprises par le peuple au cours des dernières années. Le ministre des affaires étrangères Timo Soini a déclaré qu’il était disposé, dans le respect du principe de la libre circulation des personnes, à se mobiliser en faveur d’une solution pragmatique pour la Suisse.

Les deux ministres ont en outre discuté de la situation en Ukraine et des moyens de rétablir la sécurité en Europe. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a souligné qu’il existait des interactions entre la crise en Ukraine et la crise de la sécurité en Europe et que toutes deux ne devaient pas être envisagées de manière isolée. Le rôle de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans la recherche de solutions dans ces processus a aussi été au cœur des discussions.

Des liens étroits entre les deux pays

Excellentes, les relations entre la Suisse et la Finlande se sont intensifiées ces dernières années grâce à des nombreux contacts à tous les niveaux. L’an dernier, alors qu’il assumait la fonction de président de la Confédération, le conseiller fédéral Didier Burkhalter s’était rendu en visite d’Etat en Finlande et avait notamment discuté avec le président de Finlande Sauli Niinistö des moyens de renforcer la collaboration des deux pays dans le domaine de la sécurité humaine et de la médiation. Cet après-midi, le conseiller fédéral Didier Burkhalter rencontrera à nouveau le président Sauli Niinistö, avec la troïka de l’OSCE, qui soutient le président en exercice de l’OSCE dans sa mission.

Par ailleurs, des consultations régulières ont lieu entre la Suisse et la Finlande dans divers domaines, et les deux pays se soutiennent mutuellement à plusieurs endroits dans le domaine des visas. Tous deux poursuivent aussi de nombreux objectifs communs sur le plan multilatéral, par exemple dans le cadre de l’ONU.
 
Enfin, la Suisse et la Finlande entretiennent d’étroites relations économiques. En 2014, le volume des échanges a atteint 1,6 milliard de francs environ, et les entreprises helvétiques ont employé plus de 15’000 personnes en Finlande.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-58084.html