Le Conseil fédéral conclut un accord de siège avec GCERF, Fonds mondial pour l’Engagement de la Communauté et la Résilience

Berne, 26.05.2015 - Le 26 mai 2015, le Conseiller fédéral Didier Burkhalter, Chef du Département fédéral des affaires étrangères, a signé, au nom du Conseil fédéral, un Accord de siège avec GCERF, Fonds mondial pour l’Engagement de la Communauté et la Résilience. Du côté du GCERF, l'Accord a été signé par M. Khalid Koser, en sa qualité de Directeur exécutif du GCERF.

Créé à Genève en automne 2014, le GCERF est un partenariat public-privé visant à soutenir des initiatives locales qui s’attachent à empêcher les membres de groupes à risque de se radicaliser et de se faire recruter par des groupes et des réseaux terroristes. Le GCERF concentre ses efforts sur les mesures pouvant être prises au niveau de la société civile et de l’économie; il vise à renforcer la capacité de résistance de la population locale dans des pays où des tendances à la radicalisation se font jour. Il constitue ainsi une plateforme centrale entre la coopération au développement, la prévention des conflits et la promotion de la paix. L’implantation du GCERF à Genève permet de nombreuses synergies avec des centres locaux, avec l’ONU, ainsi qu’avec d’autres acteurs internationaux établis à Genève. La Suisse contribue au GCERF à hauteur de 5 millions de francs au cours des premières quatre années.

Se fondant sur la loi sur l’Etat hôte, le Conseil fédéral a décidé, par la conclusion d’un accord de siège, de conférer au GCERF les mêmes privilèges et immunités que ceux qui sont habituellement accordés à une organisation intergouvernementale.

Le but du GCERF s’inscrit pleinement dans les priorités de la politique extérieure suisse en matière de prévention du terrorisme et de lutte contre ses causes. La Suisse plaide en effet en faveur d’une approche globale et efficace, tant au niveau de la prévention du terrorisme que de la lutte contre ce dernier, au sein d’organisations telles que les Nations Unies, le Forum mondial contre le terrorisme (Global Counterterrorism Forum, GCTF) le Conseil de l’Europe et l’OSCE. La Suisse se base sur les quatre piliers de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies (lutte contre les causes du terrorisme, prévention et répression, développement des capacités des Etats, respect des droits de l’homme), convaincue que le terrorisme ne peut être efficacement combattu que par une approche intégrée et équilibrée. Le GCERF présente en cela un grande opportunité, contribuant substantiellement à la mise en œuvre de la Stratégie onusienne.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-57373.html