Arrivée à Donetsk du convoi humanitaire suisse pour l’Ukraine orientale

Berne, 15.05.2015 - Le 15 mai 2015, la Suisse a envoyé un convoi chargé de 300 tonnes de produits chimiques pour le traitement de l’eau potable dans l’est de l’Ukraine. Cette eau potable bénéficiera à près de 3,5 millions de personnes dans la région de Donetsk. Depuis le début du conflit armé dans la région, ce convoi humanitaire est le premier de cette envergure à passer la ligne de contact entre les territoires contrôlés par le gouvernement et ceux qui dépendent des séparatistes. Le convoi est accompagné par le délégué du Conseil fédéral à l’aide humanitaire, Manuel Bessler.

Aujourd’hui, quinze camions de matériel de secours affrétés par l’Aide humanitaire de la Confédération sont arrivés dans la ville de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine. Après plusieurs heures de voyage depuis Dnipropetrovsk à travers les territoires situés de part et d’autre de la ligne de contact, le convoi d’aide a rejoint Donetsk, où il a livré près de 300 tonnes de produits chimiques destinés aux centres de distribution des eaux locaux. Ces produits chimiques, principalement du sulfate d’aluminium, servent au traitement de l’eau potable et ont été injectés dans les conduites dès leur arrivée, de manière à assurer l’approvisionnement en eau salubre de la population située de part et d’autre de la ligne de contact. L’Aide humanitaire de la Confédération a organisé cette opération parce qu’en raison du manque de moyens de désinfection, l’eau consommée dans la zone de conflit ne répond plus aux normes et véhicule des maladies comme l’hépatite A.

Ce convoi accompagné par le délégué du Conseil fédéral à l’aide humanitaire, Manuel Bessler, est le premier de cette envergure à passer la ligne de contact entre les territoires contrôlés par le gouvernement et ceux qui dépendent des séparatistes depuis le début du conflit armé dans la région. Pour la première fois, le gouvernement de Kiev a collaboré avec un Etat tiers pour organiser une grande opération de secours à travers le territoire contrôlé par le gouvernement et les régions aux mains des rebelles.

Depuis le déclenchement du conflit, au début de l’année 2014, l’Aide humanitaire de la Confédération intervient des deux côtés de la ligne de contact, en complément des programmes que la Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l‘économie (SECO) soutiennent depuis longtemps en Ukraine. Dans un premier temps, son action a surtout consisté à renforcer les effectifs et les finances des organisations multilatérales actives de part et d’autre de la ligne de contact (HCR, PAM, CICR).

En 2015, l’Aide humanitaire a débloqué un budget supplémentaire de trois millions de francs pour financer quatre lignes d’action bilatérales au secours de la population locale en détresse. Outre sa contribution au traitement de l’eau potable, l’Aide humanitaire de la Confédération soutient l’aide d’urgence aux plus nécessiteux dispensée par l’organisation tchèque « People in Need ». Celle-ci, par exemple, répare des maisons d’habitation endommagées. La Suisse finance en outre la livraison de médicaments et d’équipements médicaux dans le territoire non contrôlé par le gouvernement, ainsi que l’acheminement d’appareils médicaux dans le territoire contrôlé par le gouvernement. Pour améliorer la coordination et l’efficacité de l’aide humanitaire sur le terrain, la Confédération détache par ailleurs des experts du Corps suisse d’aide humanitaire auprès du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (BCAH) et accorde une contribution financière de 500’000 francs à l’OMS.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-57284.html