Cyberadministration: adoption du plan d’action 2015

Berne, 21.10.2014 - Lors de sa séance du 15 octobre 2014, le Comité de pilotage de la cyberadministration suisse a intégré six projets dans son plan d’action 2015. Ces projets bénéficieront ainsi d’un soutien financier pour la mise en œuvre des mesures définies. Trois projets seront menés, dès 2015, par de nouvelles organisations chefs de file. Le Comité de pilotage a également pris connaissance de la bonne note obtenue par la Suisse dans le cadre de l’étude comparative sur la cyberadministration.

Depuis 2007, la Confédération, les cantons et les communes développent la cyberadministration suisse en se fondant sur la stratégie commune élaborée à cet égard. Le plan d'action visant à accélérer la mise en œuvre de la stratégie a été adopté en 2011 lors du renouvellement de la convention-cadre de droit public sur laquelle se fonde la collaboration dans ce domaine. Grâce au plan d'action, les projets prioritaires peuvent bénéficier d'un soutien financier visant la mise en œuvre des mesures spécifiques. Les moyens financiers destinés au plan d'action sont fournis à parts égales par la Confédération et les cantons.

Six projets prioritaires intégrés au plan d'action 2015

Le Comité de pilotage a intégré dans son plan d'action les projets prioritaires suivants: «A1.12 Annonce d'arrivée dans une commune / de départ d'une commune, de changement d'adresse», «B1.06 Architecture de la cyberadministration suisse», «B1.13 Plate-forme d'échange de processus eCH pour les communes et les cantons», «B2.06 Services d'identification et de gestion des droits d'accès des participants à la cyberadministration», «B2.12 Libre accès aux données publiques» et «B2.14 Mise en œuvre de la stratégie suisse d'informatique en nuage». Le plan d'action prévoit une réserve de fonds pouvant être utilisés lorsqu'un soutien financier doit être fourni à court ou à moyen terme. Les mesures qui seront mises en œuvre dans le cadre du plan d'action 2015 figurent sur le site www.egovernment.ch/aktionsplan2015.

Nouvelles organisations chefs de file

Le Comité de pilotage a décidé de confier, à partir du 1er janvier 2015, la direction de trois projets prioritaires à de nouvelles organisations chefs de file. L'association eGov Schweiz sera désormais responsable de mener à bien le projet «B1.13 Plateforme d'échange des processus eCH pour les communes et les cantons» et d'exploiter la plateforme d'échange des processus ech-bpm.ch. Cette association a, jusqu'ici, mis au point les bases conceptuelles du projet «B2.06 Services d'identification et de gestion des droits d'accès (IAM)». Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) sera chargé de mettre en place un service IAM (Identity and Access Management). A partir de janvier 2015 et avec l'achèvement de la planification et de la conception de la mise en œuvre de la stratégie adoptée par le Conseil fédéral en 2014, la direction du projet «B2.12 Libre accès aux données publiques en Suisse» sera cédée par l'Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC) aux Archives fédérales (AFS), qui sont actuellement déjà partenaires du projet et exploitent le portail pilote opendata.admin.ch.

Bonne note pour les prestations de la cyberadministration suisse

Le Comité de pilotage a pris connaissance de la bonne note obtenue par la Suisse dans le cadre de l'étude comparative 2014 sur la cyberadministration (E-Government Monitor 2014), étude qui soumet à une comparaison internationale l'utilisation et l'acceptation des services électroniques destinés aux citoyens. Cette étude atteste la très haute qualité des services suisses de cyberadministration: ainsi, 87 % des utilisateurs sont satisfaits de prestations fournies en ligne par la Confédération, les cantons et les communes. Toutefois, l'utilisation des services de cyberadministration peut, en dépit des progrès accomplis, encore s'accroître: 61 % des Suisses interrogés affirment avoir utilisé des services de cyberadministration l'an dernier, alors que seule la moitié d'entre eux y avaient recouru l'année précédente.


Adresse pour l'envoi de questions

Stephan Röthlisberger, Direction opérationnelle de la cyberadministration suisse
Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC)
tél.: 058 464 79 21, stephan.roethlisberger@isb.admin.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-54889.html