La banque de gènes nationale d’Agroscope ACW

Changins, 07.12.2010 - Année 2010, année internationale de la biodiversité ! La biodiversité a de nombreux visages et concerne aussi bien la flore et la faune que les mousses, lichens, champignons, et autre. Un élément important de la biodiversité est la conservation des anciennes variétés de plantes cultivées dans des banques de gènes. Sans la collecte effectuée depuis des décennies et la mise en conservation dans ces banques de gènes, ces anciennes variétés auraient été perdues pour toujours.

La banque de gènes d'Agroscope ACW

La banque de gènes de la Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW conserve actuellement la semence de près de 12'000 variétés de différentes espèces végétales, dont les céréales, les plantes potagères, les plantes fourragères et le soja. Ce nombre paraît assez modeste par rapport au plus de 7 millions de variétés conservées dans plus de 1500 banques de gènes dans le monde. On estime toutefois qu'environ 50% de ces variétés sont des duplicata. La conservation peut être très diverses : les variétés de vigne sont conservées en vignoble sous forme de plantes et la conservation des pommes de terre se fait in vitro.

Un plan d'Action national pour la conservation des ressources phytogénétiques

Depuis plusieurs années, l'Office Fédéral de l'Agriculture (OFAG) finance des projets de conservation, de caractérisation et d'évaluation des ressources génétiques des plantes cultivées dans le cadre du Plan d'Action national pour la conservation des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture. Les variétés concernées doivent répondre à certains critères : variétés d'origine suisse ou variétés ayant eu une importance pour la Suisse. Beaucoup de ces variétés sont conservées par des organisations privées. Les variétés multipliées par graines sont mises directement dans la banque de gènes nationale. Les variétés à multiplication végétative, comme les arbres fruitiers, baies, petits fruits ou vigne continuent à être conservées par les différentes organisations, tout en faisant officiellement partie de la banque de gènes nationale. Ceci implique que la banque de gènes nationale compte actuellement plus de 23'000 variétés.

Qu'est-ce qu'une banque de gènes ?

Une banque de gènes est comme une banque ordinaire: on y conserve et fait fructifier non pas de l'argent mais le matériel végétal déposé. Pour pouvoir le faire fructifier, il est impératif de connaître les caractéristiques des variétés conservées, une tâche importante pour la banque de gènes. La caractérisation et l'évaluation sont effectuées en collaboration avec des organisations privées, financées par le Plan d'Action National ou avec d'autres instituts ou universités.

Des variétés locales suisses d'orge, stockées durant plus de 60 ans dans notre banque de gènes, se sont révélées être porteuses d'un gène de résistance contre la rouille noire. Ce gène peut être transféré par hybridation classique dans des variétés plus modernes, participant ainsi à une lutte biologique naturelle contre ce champignon et minimisant les risques de pertes de récoltes importantes pour notre agriculture. Une analyse de la qualité boulangère des variétés locales suisses de blé montre des différences importantes pour ce caractère de résistance. Certaines variétés, ayant une très bonne qualité boulangère, pourraient être cultivées à nouveau pour des productions de niche. Il en est de même lors de l'observation de variétés de légumes dont un certain nombre présentent un intérêt pour une production de niche.

Agroscope ACW conserve les ressources génétiques depuis plus de 100 ans. L'importance de la conservation de ces ressources n'est plus à démontrer et ces quelques exemples montrent que la fructification du matériel de la banque de gènes apporte une plus-value à la production des denrées alimentaires en Suisse et dans le monde.


Adresse pour l'envoi de questions

Geert Kleijer, Responsable banque de gènes
Amélioration des plantes/ressources génétiques
Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW
Case postale 1012, 1260 Nyon, Suisse
geert.kleijer@acw.admin.ch
+41 (0) 22 363 47 26

Judith Auer, Leiterin Gruppe Kommunikation
Forschungsanstalt Agroscope Changins-Wädenswil ACW
Postfach 1012, 1260 Nyon, Schweiz
judith.auer@acw.admin.ch
+41 (0)22 363 41 82, +41 (0)79 659 47 91



Auteur

AGROSCOPE
http://www.agroscope.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-36636.html