Tous les membres du comité de pilotage de la cyberadministration suisse équipés avec la SuisseID

Berne, 25.05.2010 - Lors de sa séance d'aujourd'hui, le comité de pilotage de la cyberadministration suisse s’est vu remettre la SuisseID, première preuve d’identité électronique sécurisée au niveau national. Il a par ailleurs constaté que la mise en œuvre du programme de cyberadministration suisse avance avec succès. Il a en outre désigné les organisations chefs de file pour les derniers projets prioritaires ouverts jusqu’ici.

Sous la présidence du conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz, le comité de pilotage de la cyberadministration suisse a pris connaissance aujourd'hui de la mise en œuvre du programme de cyberadministration suisse. Une organisation chef de file a été attribuée aux deux derniers projets prioritaires ouverts, tous les projets se trouvant dès lors en phase de réalisation. En outre, chaque membre du comité de pilotage a reçu une SuisseID personnelle, première preuve d’identité électronique sécurisée en Suisse.

SuisseID: un cap important pour la cyberadministration suisse

Lancée officiellement le 3 mai 2010, la SuisseID permet à la fois une signature électronique valable juridiquement et une authentification sécurisée de l’utilisateur. Cette dernière revêt sans conteste une grande importance dans la réalisation des projets prioritaires s’inscrivant dans la stratégie suisse de cyberadministration et montre concrètement les synergies entre la cyberadministration et le commerce en ligne. D’ailleurs, un certain nombre d’applications du commerce électronique sont déjà parées pour l’insertion de la SuisseID ou du moins le planifient.

Tous les projets prioritaires attribués

Le comité de pilotage a attribué les deux derniers projets prioritaires à une organisation chef de file, à savoir les «Demandes de permis de travail» ainsi que la «Facturation et réalisation des paiements par voie électronique». Ces derniers seront réalisés respectivement par l’Association des offices suisses de travail (AOST) et l’Administration fédérale des finances (AFF). Au total, la stratégie suisse de cyberadministration compte 45 projets prioritaires.

Six d'entre eux sont partiellement ou entièrement en phase productive. Il s’agit des projets suivants:

-     Traitement des affaires entre les caisses de compensation AVS et leurs membres  (entreprises), p. ex. mutations de collaborateurs

-     Envoi de données aux offices de la statistique

-     Organisation de projets établie pour la mise en œuvre de la cyberadministration

-     Identificateur personnel unique

-     Harmonisation des registres

-     Service d'échange de données à  travers tous les échelons du fédéralisme.

La procédure définissant les critères et la démarche pour clôturer un projet prioritaire a été approuvée par le comité de pilotage.

Soutien financier des projets

Les ressources financières prévues pour la cyberadministration dans le cadre de la 3e phase des mesures de stabilisation conjoncturelle ont été réparties en deux catégories : «Train de mesures 1: projets prioritaires» et «Train de mesures 2: pool de ressources». Les demandes pour le 1er train de mesures «projets prioritaires» ayant largement dépassé les moyens mis à disposition, il a fallu fixer des priorités. Le 2e train de mesures «pool de ressources» n’ayant pas été sollicité, le comité de pilotage a décidé de dissoudre ce dernier au profit du 1er train de mesures.

A l’heure actuelle, 3,05 millions de francs, sur les 4 millions alloués par le Parlement en automne dernier, ont déjà été attribués à certains projets prioritaires afin d’accélérer leur réalisation et de supprimer des blocages existants.

Nouveaux membres au conseil d'experts

Suite à la démission de Markus Giavina, chef du service informatique central de Bâle-Ville et du prof. Kuno Schedler, de l'Université de St-Gall, le comité de pilotage a nommé deux nouveaux membres au sein du conseil d'experts. Il s'agit de Silvano Petrini, directeur du Centro sistemi informativi (CSI), en tant que représentant des cantons et du prof. Reinhard Riedl, chef du centre de compétences en gestion publique et cyberadministration à la Haute école spécialisée bernoise, en tant qu'expert du domaine des sciences et de la recherche.

 


Adresse pour l'envoi de questions

Stephan Röthlisberger, direction opérationnelle de la cyberadministration suisse, tél. 031 324 79 10


Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-33228.html