La mise en oeuvre de la stratégie suisse de cyberadministration progresse

Berne, 30.10.2008 - Lors de sa deuxième séance, le comité de pilotage de la cyberadministration a pu constater que la mise en oeuvre de la stratégie suisse de cyberadministration avait bien démarré. Quelques premiers projets sont déjà en phase de réalisation. Le comité de pilotage a défini les instruments destinés à la planification, au suivi et à l'accompagnement de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de cyberadministration et a apporté des premiers compléments au catalogue des projets prioritaires.

Composé de représentants des exécutifs fédéraux, cantonaux et communaux, le comité de pilotage du programme suisse de cyberadministration a pris connaissance de l'état de la mise en oeuvre de l'initiative, lancée il y a un an, en vue d'une modernisation de l'administration basée sur le recours aux technologies de l'information et de la communication. Sur les quelque 40 projets qualifiés de prioritaires par le comité de pilotage il y a une année, certains sont déjà en cours de réalisation. La feuille de route que la direction opérationnelle a élaborée en collaboration avec les organismes chefs de file responsables des différents projets présente le calendrier du programme. La première version de cette feuille de route a été arrêtée par le comité de pilotage. Elle sera mise à jour au moins deux fois par année. Le suivi consistera à surveiller l'évolution du programme et à détecter en temps voulu les éventuelles mesures à prendre.

Les organismes chefs de file mettent en oeuvre les projets prioritaires

Lors de sa séance, le comité de pilotage a complété le catalogue des projets prioritaires. Il a notamment confié la responsabilité de la mise en oeuvre de différents projets à de nouveaux organismes chefs de file issus de la Confédération, des cantons et des communes. Ces organismes jouent un rôle important pour la mise en oeuvre de la cyberadministration en Suisse. Ainsi, l'association swissdec est responsable de l'échange électronique de données salariales entre différentes entreprises et les partenaires de swissdec tels que des assurances et des unités administratives (www.swissdec.ch). La standardisation des données permet d'économiser du temps et de réduire les coûts. Les organismes chefs de file sont soutenus et coordonnés par la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse, qui est rattachée à l'Unité de stratégie informatique de la Confédération.

En vue d'intensifier les échanges entre les nombreux acteurs répartis sur les différents échelons institutionnels, une rencontre des organismes chefs de file aura lieu pour la première fois le 17 novembre prochain. Celle-ci sera organisée en étroite collaboration avec le symposium de cyberadministration, qui se déroulera le 18 novembre à Berne.

www.egovernment.ch

Dès maintenant, le nouveau site Internet de la cyberadministration suisse sert de plateforme d'information sur la mise en oeuvre de la stratégie suisse de cyberadministration. Il peut être consulté sous www.egovernment.ch.

En raison de l'absence du conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz pour cause de maladie, c'est la conseillère fédérale Doris Leuthard qui a dirigé la séance du comité de pilotage.

La cyberadministration suisse est le programme commun adopté par la Confédération, les cantons et les communes pour rendre à l'aide des technologies de l'information et de la communication (TIC) les activités administratives plus rentables et plus proches des citoyens. Afin que la stratégie suisse de cyberadministration puisse être mise en oeuvre avec succès, les projets les plus importants sont regroupés dans un catalogue des projets prioritaires.

Membres du comité de pilotage

- Hans-Rudolf Merz, conseiller fédéral
- Doris Leuthard, conseillère fédérale
- Corina Casanova, chancelière de la Confédération
- François Marthaler, conseiller d'Etat (VD)
- Marcel Schwerzmann, conseiller d'Etat (LU)
- Rainer Gonzenbach, chancelier d'Etat (TG)
- Peter Bernasconi, président de commune (Worb, BE)
- Roland Kutruff, président de commune (Tobel-Tägerschen, TG)
- Ernst Wohlwend, maire (Winterthur, ZH)


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Fischer, délégué à la stratégie informatique de la Confédération, tél. 031 325 98 98
www.egovernment.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-22332.html