Contribution suisse à l’élargissement : lancement du premier projet

(Dernière modification 15.04.2008)

Berne, 09.04.2008 - Grâce au premier projet à s’inscrire dans le cadre de la contribution à l’élargissement, la Suisse contribue à apaiser la situation à Chypre. Elle apporte en effet son soutien à la création d’un centre de rencontres à Nicosie, dans la zone-tampon qui sépare la partie gréco-chypriote du secteur turco-chypriote. Le lancement de ce projet a lieu au moment même où un rapprochement s’esquisse entre communautés grecque et chypriote.

Chypre : La Suisse a approuvé le premier projet à s’inscrire dans le cadre de la Contribution à l’élargissement aux dix nouveaux Etats membres qui ont adhéré à l’UE le 1er mai 2004. Elle apporte en effet son soutien à la construction d’un centre de rencontres en pleine zone-tampon entre le secteur grec et le secteur turc de la ville. La participation de la Suisse s’élève à 190 000 CHF pour ce projet, qui bénéficie aussi du soutien des gouvernements chypriote, norvégien et suédois.

Cette initiative doit le jour à un organisme non gouvernemental, à savoir l’Association chypriote pour le dialogue historique et la recherche. La finalité du centre de rencontres de Nicosie est de contribuer à la réconciliation de la population et à la pacification de l’île en promouvant le dialogue entre communautés grecque et turque par le vecteur de manifestations culturelles, d’expositions et de tables rondes. Le lancement de ce projet a lieu au moment même où un rapprochement s’esquisse entre communautés grecque et chypriote: en témoigne l’ouverture, début avril, du point de passage de la rue Ledra, l’une des principales artères commerçantes de Nicosie.

La contribution suisse à l’élargissement participe à la réduction des disparités économiques et sociales en Europe. D’ici à la fin 2012, la Suisse versera des contributions d’un montant total d’un milliard de francs pour des projets à mener dans les dix nouveaux Etats membres de l’UE. La mise en œuvre de la contribution à l’élargissement est assurée par la direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).


Adresse pour l'envoi de questions

Complément d’informations:
Thomas Jenatsch, porte-parole, 031 325 91 26,
www.erweiterungsbeitrag.admin.ch


Auteur

Direction du développement et de la coopération
http://www.deza.admin.ch/index.php?langID=2

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-18220.html