Que faire en cas de canicule ?

Berne, 13.07.2007 - Les jours et les nuits à venir verront grimper le thermomètre. Les personnes âgées et les malades, particulièrement vulnérables, nécessitent une attention et des soins particuliers. En effet, les températures élevées font des victimes : pendant la canicule de 2003, on a déploré près de 1000 décès de plus que les étés précédents. Pour cette raison, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) informent la population sur les risques sanitaires, les mesures de protection possibles et les conseils pratiques pour se prémunir des grandes chaleurs.

Les canicules menacent la santé des personnes âgées, dépendantes et atteintes de maladies chroniques ainsi que celle des enfants en bas âge. Grâce à la campagne « Que faire en cas de canicule ? », lancée par l'OFSP et l'OFEV, le personnel soignant, le corps médical, les personnes vulnérables et leurs proches sont avisés des risques. Depuis 2005, des tracts, des affiches et des fiches d'informations renseignant sur les risques de la chaleur et les mesures de protection possibles sont distribués. En 2006, avec le soutien de plus de 20 organisations partenaires et de plusieurs cantons, quelque 190 000 documents ont été remis.

Comment se protéger de la canicule

Il s'agit avant tout d'informations pratiques concernant les répercussions possibles sur la santé et les précautions à prendre. Les recommandations les plus importantes :

  • éviter les efforts physiques;
  • préserver la fraîcheur de la maison et de l'organisme;
  • boire beaucoup (1,5 l au moins);
  • prendre des repas rafraîchissants et froids et veiller à consommer assez de sel.

Organisations partenaires

Plusieurs cantons et plus de 20 organisations partenaires soutiennent l'initiative de l'OFSP et de l'OFEV. Ainsi, les cantons de Genève, de Vaud et du Tessin disposent d'un dispositif d'alarme spécial, destiné à assurer un encadrement plus intensif des personnes vulnérables. Par ailleurs, des organisations spécialisées en soins, telle que les services d'aide et de soins à domicile (Spitex), préparent le personnel d'encadrement, le personnel soignant et les personnes âgées aux grosses chaleurs. La Fondation suisse de cardiologie et la Ligue pulmonaire ciblent leur campagne d'information sur les personnes de tous âges atteintes de maladies cardiovasculaires et pulmonaires chroniques.  

Informations complémentaires : 

www.canicule.ch


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Ursula Ulrich, responsable ad interim de l’unité de direction Politique de la santé, tél. 031 322 95 05


Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-13665.html