Année présidentielle 2020

La présidente de la Confédération pour l’année 2020 est la socialiste bernoise Simonetta Sommaruga. C'est la deuxième fois qu'elle occupe cette fonction.

Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération, et Guy Parmelin, vice-président du Conseil fédéral. Salle du Conseil national, 11 décembre 2019 (photo : Keystone, Peter Klaunzer).

En 2020, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) sera le département présidentiel  rôle qu'il a déjà joué lors de la dernière année présidentielle de Doris Leuthard, en 2017. Le vice-président du Conseil fédéral en 2020 est Guy Parmelin du canton de Vaud. Il dirige le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

***

 Jamais, dans l'histoire de notre pays, jamais la population n'avait été ainsi représentée au Parlement. Jamais les bancs de cette assemblée n'avaient été occupés par autant de mères, par autant de femmes, par autant de jeunes. Cela changera la politique et cela changera la vie des gens de notre pays. (…)
Je me réjouis d’ores et déjà de collaborer avec vous tous. Et que les choses soient bien claires : cette collaboration implique également des discussions animées et des divergences d’opinions. Mais la population attend de nous que nous présentions des solutions auxquelles elle puisse adhérer. La démocratie directe pose des exigences élevées au Conseil fédéral et au Parlement. Et c’est très bien ainsi.

(Extrait du discours de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga à l’occasion de son élection à la présidence de la Confédération pour 2020)

 
 
 

Les discours et les interventions publiques de la présidente de la Confédération figurent sur le site de son département, à savoir le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

 

Service présidentiel

Depuis 2015, le département présidentiel dispose d’un service présidentiel rattaché à la Chancellerie fédérale. La création de ce service fait suite à l’adoption par l’Assemblée fédérale, le 28 septembre 2012, de la modification de la loi sur l’organisation du gouvernement et de l’administration, qui constitue la base légale du service présidentiel.

Le service, qui secondera le département présidentiel dans l’accomplissement des tâches supplémentaires liées à l’année présidentielle, centralisera notamment les prestations que la Chancellerie fédérale et le Département fédéral des affaires étrangères  fournissent déjà depuis longtemps. Sa tâche principale consistera à conseiller le président de la Confédération en matière de politique étrangère. Les conseils à la présidence existaient cependant déjà ; ils relevaient du service des Affaires présidentielles rattaché au Secrétariat d’État du DFAE. Il y a encore plus longtemps, un diplomate était détaché au département présidentiel. Le Parlement et le gouvernement attendent du service présidentiel qu’il capitalise de l’expérience et du savoir-faire et qu’il gère un carnet d’adresses afin de devenir en quelque sorte la « mémoire institutionnelle », qui assure la continuité et accroît l’efficacité. 

Dernière modification 31.12.2019

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/presidence-confederation/annee-presidentielle-2020.html