Initiative populaire «Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes et tous»

Le 23 septembre 2018, le peuple suisse se prononcera sur l’initiative populaire «Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous».

L'objet en bref

L’initiative « Pour la souveraineté alimentaire », lancée par un comité constitué sous l’impulsion du syndicat agricole Uniterre, estime que la politique agricole de la Confédération va dans la mauvaise direction. Elle propose des mesures destinées à promouvoir une agriculture locale, diversifiée, durable et sans organismes génétiquement modifiés (OGM). L’État devrait garantir de bonnes conditions de travail et des salaires convenables aux personnes qui travaillent dans ce secteur et devrait également protéger l’agriculture locale en prélevant des droits de douane sur certains produits, voire en interdisant certaines importations. De telles mesures protectionnistes vont toutefois à l’encontre des accords internationaux conclus.

La question qui vous est posée:

Acceptez-vous l’initiative populaire «Pour la souveraineté alimentaire.
L’agriculture nous concerne toutes et tous» ?

 

L'opinion du Conseil fédéral et du Parlement

Le Conseil fédéral et le Parlement sont d’avis qu’une plus forte intervention de l’État est nuisible au secteur agroalimentaire : les aliments renchérissent, les contribuables doivent financer la hausse des paiements en faveur de l’agriculture et les exploitations agricoles perdent leur liberté d’action.

Position du comité d'initiative

Les auteurs de l’initiative veulent centrer la politique agricole sur une agriculture diversifiée, de petite paysannerie et indigène. Ils sont d’avis que les aliments ainsi produits répondraient aux attentes sociales et environnementales de la population.


Dernière modification 14.08.2018

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/votations/20180923/volksinitiative--fuer-ernaehrungssouveraenitaet-die-landwirtscha.html