E-Voting

En 2000, le Parlement a lancé les travaux préparatoires en vue de la mise en œuvre du vote électronique en Suisse. Après plus de 300 essais concluants et sûrs, le Conseil fédéral propose de passer de la phase d’essai actuelle à la mise en exploitation du vote électronique. La mise en œuvre et l’exécution du vote électronique relèvent toujours de la compétence des cantons. Comme auparavant, les différentes étapes d’extension nécessitent des bases légales, lesquelles doivent être adoptées par le Parlement fédéral et les parlements cantonaux, et sont sujettes au référendum. Les milieux politiques et les médias s’intéressent de près au vote électronique. La Chancellerie fédérale répond ci-après aux questions soulevées dans le débat politique et médiatique.

Communiqués de presse et fiches d'informations

29.03.2019

La Chancellerie fédérale fait le point sur le vote électronique

Le système de vote électronique de La Poste Suisse ne sera pas disponible pour la votation du 19 mai 2019. Le test public d’intrusion étant achevé, la Chancellerie fédérale revoit les procédures de certification et d’agrément.

12.03.2019

Nouveau système de vote électronique de La Poste : la publication du code source entraîne la mise en évidence d’une faille

Certains chercheurs ont découvert une faille majeure dans le nouveau système de vote électronique développé par La Poste Suisse. Cette faille touche le système à vérifiabilité universelle, qui fait actuellement l’objet d’un test public d’intrusion. Elle n’affecte pas le système qui est déjà utilisé par quatre cantons, et ne permet pas de pénétrer dans le système. La Chancellerie fédérale a invité La Poste Suisse à prendre des mesures en vue de prévenir de telles failles.

25.02.2019 - Test public d'intrusion (PIT)

PIT - Fiche d’information de la Chancellerie fédérale (PDF, 384 kB, 25.02.2019)Contexte, jalons, vérifiabilité complète, le test public d’intrusion en bref, prochaines étapes

PIT - Fiche d’information du comité de gestion de la Confédération et des cantons (PDF, 240 kB, 25.02.2019)Exigences fixées, déroulement, sécurité et transparence, raisons pour lesquelles il est interdit de lancer des attaques par déni de service distribué, raisons pour lesquelles il est interdit de lancer des attaques dirigées contre les plateformes utilisateur des électeurs, raisons pour lesquelles il est interdit de lancer des attaques d’ingénierie sociale, un test public d’intrusion pour les infrastructures des cantons

07.02.2019

Vote électronique. Un test public d’intrusion aura lieu en février et en mars 2019

La Poste Suisse mettra à disposition son futur système de vote électronique – le premier en Suisse à proposer la vérifiabilité complète – pour un test public d’intrusion qui aura lieu du 25 février au 24 mars 2019. Les personnes intéressées dans le monde entier pourront lancer des attaques contre le système et contribuer ainsi à accroître sa sécurité.

19.12.2018

Le vote électronique, troisième canal de vote: ouverture de la procédure de consultation

À l’occasion de sa séance du 19 décembre 2018, le Conseil fédéral a décidé d’ouvrir la procédure de consultation relative à la mise en exploitation du canal de vote électronique. Une révision partielle de la loi fédérale sur les droits politiques (LDP) doit mettre fin à l’actuelle phase d’essai et faire du vote électronique le troisième canal de vote.

27.06.2018

Faire du vote électronique un canal de vote ordinaire : le Conseil fédéral projette d’ouvrir une consultation en automne 2018

Le Conseil fédéral a pris acte du rapport final du groupe d’experts Vote électronique à sa séance du 27 juin 2018. Il s’en est servi comme document de référence pour mener une discussion sur le vote électronique et pour fixer les prochaines étapes. À cet égard, il ouvrira une consultation durant le second semestre 2018, l’objectif étant de faire du vote électronique le troisième canal de vote ordinaire.

28.04.2017

Cyberadministration suisse: le comité de pilotage décide d’allouer des ressources supplémentaires au vote électronique

Lors de sa séance du 26 avril 2017, le comité de pilotage de la cyberadministration suisse a décidé d’allouer des ressources supplémentaires à la mise en place d’un canal électronique pour les votations et les élections. Un montant supplémentaire de 0,53 million de francs sera ainsi disponible dans le cadre du plan stratégique 2017. Le comité de pilotage a en outre approuvé le rapport annuel 2016 de sa direction opérationnelle.

05.04.2017

Le Conseil fédéral arrête les prochaines étapes en vue de l’extension du vote électronique

Lors de sa séance du 5 avril 2017, le Conseil fédéral a arrêté les prochaines étapes en vue de l’introduction généralisée du vote électronique. Il s’agit notamment de mesures visant à accroître la transparence (publication du code source) et du passage de la phase d’essais actuelle à la mise en exploitation du vote électronique.

FAQ 

Contexte

Liens


Conférence de presse du Conseil fédéral - 27.06.18

« Les électeurs doivent pouvoir choisir de voter électroniquement, par correspondance ou en se rendant aux urnes. »

Le chancelier fédéral Walter Thurnherr s’est prononcé ainsi le 27 juin 2018 devant les médias concernant la décision du Conseil fédéral.

Conférence de presse du Conseil fédéral

"La proposition du Conseil fédéral veut donner un signal en faveur des droits politiques du 21ème siècle."

Le chancelier fédéral Walter Thurnherr s’est prononcé ainsi le 5 avril 2017 devant les médias concernant la décision du Conseil fédéral.

Vote électronique sécurisé en Suisse

Comment fonctionne le vote électronique et est-il sûr de voter par voie électronique ? La vidéo de la Chancellerie fédérale explique les mesures mises en œuvre pour un vote électronique sécurisé en Suisse.

Dernière modification 29.03.2019

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/dossiers/E-Voting.html