Conférence de presse annuelle: La DDC présente ses priorités et illustre l’importance de l’engagement de la Suisse dans le domaine de l’eau

Berne, 05.02.2019 - À l’occasion de la conférence de presse annuelle de la DDC, Manuel Sager, directeur de la DDC, a présenté les points forts de la DDC pour cette année 2019 et les perspectives du prochain Message sur la coopération internationale de la Suisse 2021-2024. Des experts ont fait le point sur les activités de la Suisse dans le domaine de l’eau, un bien fondamental pour l’être humain.

Le thème de l’eau incarne particulièrement bien le mandat de la DDC: celle-ci agit pour soulager les populations les plus pauvres, préserver les ressources naturelles, créer des perspectives économiques durables et œuvre ainsi en faveur de la paix et de la stabilité dans le monde. Manuel Sager, directeur de la DDC, a dressé pour les médias un état des lieux des priorités et objectifs actuels de la coopération suisse, du défi mondial que représente l’eau, et du rôle qu’y joue la DDC.

L’eau douce est une ressource limitée. Changement climatique, augmentation de la population mondiale, nouvelles habitudes de consommation et rythme de production mettent les réserves d’eau mondiales sous pression. Aujourd’hui, 844 million de personnes n’ont pas accès à un service de base pour l’eau potable. Et chaque jour, un millier d’enfants de moins de 5 ans meurent par manque d’accès à l’eau propre et à l’assainissement, chiffre l’Organisation mondiale de la santé. Les difficultés d’accès ou d’approvisionnement en eau concernent tout le monde. Comment ménager cette ressource, assurer une répartition de l’eau équitable, et éviter que son partage soit source de conflits?

La gestion de l’eau est un domaine particulièrement complexe, qui s’invite à la table de la communauté internationale: 153 pays partagent des rivières, des nappes phréatiques ou des lacs avec un ou plusieurs voisins. La Suisse dispose d’un savoir-faire pointu dans le domaine. Avec son expérience de la gestion transfrontalière des eaux – comme les grands fleuves européens que sont le Rhône et le Rhin ou les lacs à cheval sur des frontières –, elle peut contribuer à trouver des solutions dans d’autres régions du monde. La DDC bénéficie aussi d’une longue tradition de projets de coopération liée à l’eau. Elle favorise l'accès des populations des zones rurales, des petites villes et des zones périurbaines à de l’eau potable salubre et à des services d'assainissement de base. Elle contribue également à la mise en place et au bon fonctionnement de nouvelles solutions politiques et techniques pour une gestion durable de l’eau à l’étranger et intervient, à différents niveaux, pour permettre un accès universel aux ressources hydriques. Elle a permis par exemple à quelque 35'000 réfugiés syriens un accès direct à de l’eau potable grâce à la construction d’une installation d’alimentation en eau.

Danilo Türk (professeur émérite de l’université de Ljubljana et ancien président de la Slovénie), invité par la DDC à participer à la conférence de presse, a rappelé l’urgence d’une action internationale, «la seule alternative à l’eau étant l’eau»: il n’y a pas de solution de remplacement. Il a présenté l’initiative «Blue Peace», lancée par la Suisse, un instrument de prévention des conflits potentiels autour de l’eau, et a souligné l’importance du travail de la Suisse dans le domaine.

Pour assurer un accès à de l’eau propre pour tous, gouvernements, société civile et économie privée doivent travailler ensemble: la DDC tisse ainsi des liens au niveau politique et facilite les échanges de connaissances techniques. Les objectifs de l’Agenda 2030 soulignent la nécessité que tous les utilisateurs (industrie, agriculture, foyers) s’engagent pour une meilleure utilisation des ressources en eau. La DDC travaille donc aussi avec le secteur privé à la recherche de solutions.

A l’instar du projet suisse cewas (centre international pour la gestion de l’eau), un incubateur de start-up dans le domaine de l’eau et de l’assainissement soutenu par la DDC. Ces trois dernières années, cewas a aidé 65 start-ups et entreprises à mettre en place des solutions innovantes pour la gestion de l’eau, des eaux usées et des déchets en Palestine, en Jordanie et au Liban, générant plus de 200 emplois. Les jeunes fondateurs de l’entreprise Clean2O ont participé au programme de formation de cewas et développé un filtre à eau qui permet de disposer facilement d’eau potable, par exemple lors d’une crise humanitaire. Un exemple très concret présenté lors de la conférence de presse qui illustre comment l’association avec le privé est porteuse de projets qui font une différence. Pour la DDC, il est essentiel d’associer les jeunes à l’initiative Blue Peace. Celle-ci encourage non seulement les idées novatrices pour améliorer l’accès à l’eau et aux installations sanitaires, mais elle permet également de créer des emplois durables, offrant de nouvelles perspectives dans des régions en crise, où le chômage des jeunes est important.


Dans le nouveau message 2021-2024, outre les priorités relatives à la réduction de la pauvreté et à la sécurité humaine, un accent plus marqué sera justement mis sur les aspects économiques et le potentiel du secteur privé sera mobilisé davantage. Les liens stratégiques entre politique migratoire et coopération internationale seront renforcés. Le prochain message prévoit aussi, pour la coopération bilatérale au développement du DFAE, une focalisation géographique sur quatre régions prioritaires, l’Afrique du Nord et le Proche-Orient, l’Afrique subsaharienne, l’Asie (centrale, du Sud et du Sud-Est) ainsi que l’Europe de l’Est.


Adresse pour l'envoi de questions

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 23.11.2015

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques/flux-rss/par-theme/communiques-de-presse-et-discours.msg-id-73887.html