Le Conseil fédéral adopte une stratégie nationale en matière d’égalité

Berne, 28.04.2021 - Lors de sa séance du 28 avril 2021, le Conseil fédéral a adopté la stratégie Egalité 2030. Il s’agit de la première stratégie nationale de la Confédération qui vise à promouvoir spécifiquement l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle se concentre sur quatre thèmes principaux : la promotion de l’égalité dans la vie professionnelle, l’amélioration de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, la prévention de la violence et la lutte contre la discrimination. Les mesures prioritaires de la stratégie seront concrétisées d’ici à la fin de l’année et devraient être adoptées ou mises en œuvre d’ici 2023. Un premier bilan sera dressé fin 2025.

Depuis l’introduction du suffrage féminin il y a 50 ans, la Suisse a réalisé d’importants progrès en matière d’égalité. Celle-ci n’est toutefois pas encore complètement atteinte. Pour combler les lacunes restantes, le Conseil fédéral a adopté la stratégie Egalité 2030 qui poursuit l’objectif suivant : « Les femmes comme les hommes participent à égalité à la vie économique, familiale et sociale. Ils bénéficient de la même sécurité sociale tout au long de leur vie et se réalisent dans un environnement respectueux, sans subir ni discrimination ni violence. » La stratégie se focalise sur les quatre champs d’action décrits ci-après.

Continuer à promouvoir l’égalité dans la vie professionnelle

Le Conseil fédéral veut éliminer toute discrimination salariale dans les secteurs public et privé et promouvoir une participation équilibrée des femmes et des hommes sur le marché du travail. Dans le domaine de la vie professionnelle et publique, l’objectif est aussi d’améliorer la situation des femmes en matière de rente et d’atteindre une répartition plus équilibrée des sexes dans la formation et les différentes professions, et ce à tous les niveaux de responsabilité et dans tous les organes de décision. A cette fin, il s’agit notamment d’augmenter la part de femmes aux postes de direction des hautes écoles et d’encourager une plus forte présence des hommes dans les professions de la santé et de l’éducation.

Continuer à encourager la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale 

Ce champ d’action vise à renforcer les instruments qui aident à mieux concilier travail et famille : congés parentaux, horaires de travail compatibles avec la vie de famille et sécurité sociale pour les parents et les proches aidants. Le Conseil fédéral souhaite aussi réduire le risque de pauvreté des familles, en particulier des ménages monoparentaux.

Renforcer la prévention de la violence de genre

Le Conseil fédéral s’est aussi fixé pour objectif de réduire la violence envers les femmes et la violence domestique et d’améliorer la sécurité personnelle des femmes. Il entend ainsi renforcer les mesures de protection des victimes et placer les personnes auteures de violence face à leurs responsabilités. Pour ce faire, la stratégie prévoit notamment d’encourager les projets de prévention de la violence et de continuer à développer les statistiques sur la violence envers les femmes et la violence domestique.

Renforcer la lutte contre la discrimination 

Les femmes et les hommes doivent bénéficier des mêmes opportunités tout au long de leur vie. L’objectif est d’éliminer le sexisme et toute autre forme de discrimination. Le Conseil fédéral entend ainsi faire en sorte que le droit fédéral ne comporte plus de réglementations discriminatoires en fonction du sexe. Par ailleurs, l’information, la sensibilisation et la formation doivent être développées, notamment dans le domaine de la santé ou dans d’autres institutions centrales comme l’armée. Cette dernière prévoit par exemple de mettre en place un programme d’identification et de prévention des discriminations de genre.

Mesures prévues d’ici à la fin de l’année

Pour chacun de ces objectifs, la stratégie prévoit une série de mesures qui visent à renforcer l’égalité en agissant au niveau non seulement national, mais aussi international. Tous les départements et la Chancellerie fédérale participent à la stratégie et sont impliqués dans la mise en œuvre des mesures. La stratégie Egalité 2030 sera concrétisée dans un plan de mesures détaillé d’ici à la fin de l’année 2021. Un bilan intermédiaire sera dressé à la fin 2025.

Collaboration étroite avec les cantons, les villes et les communes

Dans le cadre de l’élaboration de la stratégie, la Confédération a sollicité les cantons et les communes ainsi que différents groupes d’intérêts. Elle souhaite maintenant intensifier la collaboration entre les différents échelons de l’Etat fédéral, de même que les échanges avec la société civile, et les milieux économiques et scientifiques.

L’égalité n’est pas encore atteinte

Bien qu’elle soit inscrite dans la Constitution fédérale depuis 1981, l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas encore atteinte dans notre pays : en moyenne, les femmes gagnent 19% de moins que les hommes. Plus de 55 délits de violence domestique sont commis chaque jour ; dans 70% des cas, les victimes sont des femmes. Le fait que les couples mariés ne soient pas imposés individuellement et les difficultés à concilier travail et famille représentent souvent des entraves à la participation des femmes au marché du travail et empêchent beaucoup d’hommes d’assumer davantage de tâches familiales. Les conséquences de cette situation – pénurie de personnel qualifié, risque financier en cas de séparation du couple, pauvreté à l’âge de la retraite et responsabilité financière pesant majoritairement sur l’homme en tant que « principal pourvoyeur » – ont un impact négatif sur la société et l’économie.


Adresse pour l'envoi de questions

Hanna Jordi, responsable de la communication du BFEG, media@ebg.admin.ch, +41 58 484 98 18



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'intérieur
http://www.edi.admin.ch

Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes
https://www.ebg.admin.ch/ebg/fr/home.html

Département fédéral de justice et police
http://www.ejpd.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques/communiques-conseil-federal.msg-id-83294.html