Tunnel du Zentralbahn en direction d’Engelberg: les conséquences tardives des intempéries de 2005 seront éliminées

Berne, 08.12.2006 - Le Conseil fédéral a pris acte de l’état des travaux du nouveau tunnel du Zentralbahn en direction d’Engelberg, ainsi que de la marche à suivre. Le tunnel, long de quatre kilomètres, doit remplacer l’ancienne rampe abrupte entre Grafenort et Engelberg. Les dégâts consécutifs aux inondations d’août 2005 entraînent un retard dans les travaux de construction.

Le tunnel permettra de multiplier au moins par deux la capacité de transport par train. L’horaire et les temps de parcours seront optimisés, d’où de meilleures correspondances à Lucerne. L’emploi et l’acquisition du matériel roulant reviendront moins cher grâce à l’utilisation d’un matériel roulant identique à celui utilisé au Brunig. Enfin, le tracé sera mieux protégé contre les effets des conditions météorologiques tels que les chutes de pierre, la neige ou la chute de troncs d’arbres.

La Confédération finance la construction du tunnel à raison de 85 pour cent au titre des 8ème et 9ème crédits-cadres. Les coûts restants sont répartis par moitié entre les cantons d’Obwald et de Nidwald. Les coûts imprévisibles (comme ceux qui découlent de la géologie) et le renchérissement sont pris en charge en commun par la Confédération et les cantons.

La construction du tunnel a commencé en 2001. Le percement a eu lieu en 2004. Les intempéries du 22 août 2005 n’ont pas affecté uniquement tout la vallée d’Engelberg, mais aussi le tunnel presque terminé. Etant donné les grands dégâts ainsi causés et les difficultés géologiques intervenues auparavant, le projet dépassera le devis estimé à 68 millions de francs.  Les coûts finals, y compris le renchérissement, atteindront vraisemblablement 160 à 170 millions de francs. Il faut déduire de ce montant les prestations d’assurance du chantier et les éventuelles prestations résultant de prétentions en matière de responsabilité civile.

Des solutions sont cherchées actuellement pour assainir le tunnel endommagé. Les travaux seront entrepris au plus tôt durant l’hiver 2007/2008.

Si l’on ne termine pas le tunnel de Grafenort – Engelberg, la seule solution de rechange serait d’aménager l’ancienne rampe abrupte (jusqu’à 25 pour cent de pente). Dans l’optique actuelle, les coûts d’investissement et les coûts de la future exploitation seraient plus élevés et il serait impossible de rationaliser l’exploitation comme prévu. Cela étant, le projet de tunnel sera mené à terme selon les plans.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports OFT, Public Affairs, 031 322 36 43


Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-9665.html