Conférence de Berlin sur la sécurité climatique: la Suisse met en garde contre les menaces croissantes que les conséquences du changement climatique font peser sur la paix et la sécurité

Berne, 11.10.2022 - Les conséquences du changement climatique peuvent contribuer à accentuer les facteurs de stress d’ordre politique, social, économique et environnemental, et accroître ainsi les risques de troubles et de conflits. Comment faire face à ces menaces? Telle est la question à laquelle entend répondre la conférence de Berlin sur la sécurité climatique. Patricia Danzi, qui représentait la Suisse à la conférence et s’était vu décerner à cet effet le titre de secrétaire d’État, a rappelé que la sécurité climatique serait l’une des quatre priorités thématiques de la Suisse pendant son mandat au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

Sécheresses, inondations, élévation du niveau de la mer: ce sont-là quelques-unes des nombreuses conséquences du changement climatique qui menacent de plus en plus la paix et la sécurité internationale. Les effets du changement climatique peuvent en effet compromettre les moyens de subsistance et contraindre les populations à l’exil, ou encore générer une intensification de la concurrence pour les ressources naturelles. Le changement climatique constitue à cet égard un multiplicateur de risques, les plus exposés étant bien souvent les groupes les plus vulnérables de la population.

«Lorsque le changement climatique exacerbe les tensions sociales, politiques et économiques et accentue les vulnérabilités déjà existantes, non seulement la sécurité des communautés concernées est menacée, mais le travail de longue haleine effectué dans les domaines de l’humanitaire, de la paix et de la coopération au développement s’en trouve également compromis», a déclaré Patricia Danzi, directrice de la Direction du développement et de la coopération (DDC) du DFAE, lors de la conférence de Berlin. La cheffe de la délégation suisse a rappelé par ailleurs que la sécurité climatique serait l’une des quatre priorités thématiques de la Suisse pendant son mandat au sein du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2023-2024. En faisant de la sécurité climatique une priorité, la Suisse montre l’importance qu’elle attache à la maîtrise des effets du changement climatique.
 
Pendant son mandat au sein du Conseil de sécurité à l’ONU, la Suisse s’appliquera à traiter les questions liées au conséquences du changement climatique en matière de politique de sécurité en faisant de la sécurité humaine son principal axe de travail (protection de la population civile, sécurité alimentaire et paix durable). Cette approche permettra à la Suisse non seulement de mettre à profit son expertise dans ces domaines, mais également d’exploiter les synergies possibles avec les autres priorités de son mandat au Conseil de sécurité et la Genève internationale.

Dans ses activités de coopération internationale également, la Suisse s’emploie à renforcer la capacité de résistance des populations face aux risques climatiques, en particulier dans les contextes fragiles.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-90651.html