Visite du président Cassis au Conseil de l’Europe à Strasbourg

Berne, 10.10.2022 - Le lundi 10 octobre 2022, le président de la Confédération, Ignazio Cassis, a présenté aux membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, à Strasbourg, et aux principaux responsables de ce dernier les objectifs et les ambitions de la Suisse pour l’avenir de l’organisation. Il a également évoqué les attaques de missiles sur plusieurs villes ukrainiennes et les a fermement condamnées. Il s’agissait de la première visite d’un président de la Confédération au Conseil de l’Europe depuis plus de 30 ans.

L’organisation doit actuellement se réorienter dans un environnement difficile afin de pouvoir répondre au mieux aux défis du continent. Le président de la Confédération a souligné l’attachement de la Suisse pour le Conseil de l’Europe, dans lequel elle voit un élément essentiel au dialogue constructif en Europe. Il a également souligné l’engagement de la Suisse.

« Les crises que nous traversons actuellement […] ne doivent pas nous plonger dans le désarroi. Elles ne peuvent pas nous laisser indifférents non plus. Au contraire, elles nous rappellent à notre devoir de nous engager pour les valeurs qui sont les nôtres et qui sont celles portées par le Conseil de l’Europe », a déclaré le président Cassis dans son discours devant les quelque 600 membres de l’Assemblée parlementaire, ajoutant que, « dans ce moment décisif, nous devons, ensemble et avec le soutien des instances dirigeantes du Conseil de l’Europe, lui donner une nouvelle vision ambitieuse ainsi qu’un nouvel élan politique fort ». Il a aussi indiqué que, pour la Suisse, il est capital que le Conseil de l’Europe affirme ses qualités de forum de dialogue éprouvé et renforce le multilatéralisme en se concentrant sur ses tâches essentielles.

Renforcement des droits de l’homme en Europe

Outre le discours prononcé devant l’Assemblée parlementaire, plusieurs réunions de haut niveau figuraient à l’agenda du président de la Confédération, notamment avec Tiny Kox, président de l’Assemblée parlementaire. À cette occasion, le président Cassis a relevé l’importance du travail de cette assemblée et de son ancrage démocratique en Europe. Dans ses discussions avec Marija Pejčinović Burić, secrétaire générale du Conseil de l’Europe, il a par ailleurs abordé la manière dont l’organisation peut promouvoir au mieux les valeurs européennes en cette période de bouleversements. L’objectif consiste à démontrer la plus-value incontestable qu’apporte le Conseil de l’Europe, comme en témoignent les travaux en cours en vue de créer un cadre réglementaire international destiné à régir l’intelligence artificielle. Enfin, la rencontre avec le président de la Cour européenne des droits de l’homme, Róbert Ragnar Spanó, a été consacrée au renforcement de la Cour.

Le président Cassis inaugure une exposition

Au programme du président Cassis figurait en outre, lundi, l’inauguration de l’exposition « Shame – European Stories », qui met en lumière le destin de personnes victimes d’abus. Une initiative lancée à Berne en automne 2021 demande que l’on donne une dimension paneuropéenne au travail de mémoire portant sur les abus commis sur les enfants et les adolescents, la référence devant être la manière dont la Suisse s’est penchée sur le destin des enfants placés de force en famille ou en foyer.

Le dernier président de la Confédération à s’être rendu au Conseil de l’Europe à Strasbourg était Flavio Cotti, en 1991.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-90635.html