La guerre en Europe au cœur de la conférence des ambassadrices et ambassadeurs 2022

Berne, 22.08.2022 - La conférence des ambassadrices et ambassadeurs a lieu du 22 au 26 août 2022 à Pontresina (GR) et à Berne. Le thème majeur de l’édition de cette année est la guerre en Ukraine avec ses conséquences pour la politique extérieure de la Suisse. Dans son allocution d’ouverture, le président de la Confédération Ignazio Cassis a souligné que l’anticipation est un instrument clé de la politique extérieure dans le contexte international actuel.

Cette année, la conférence des ambassadrices et ambassadeurs – cet échange annuel entre les cheffes et chefs des représentations suisses avec la direction du DFAE et les membres du Conseil fédéral – se tient en un lieu inhabituel: par le choix de Pontresina (GR) pour accueillir la manifestation, le président de la Confédération Ignazio Cassis souligne la diversité culturelle et linguistique de la Suisse, qui est aussi une thématique prioritaire de son année présidentielle. Du point de vue politique, la conférence a lieu à un moment où la guerre sévit en Europe et où d’autres défis se posent en raison de la pandémie, du changement climatique, de l’inflation et des pénuries d’énergie. «Ces multiples crises créent une situation d’urgence qu’il faut anticiper», a déclaré le président de la Confédération Ignazio Cassis lors de l’ouverture de la conférence, à laquelle ont également participé la présidente de la commune de Pontresina, Nora Saratz Cazin, et le président du gouvernement grison, Marcus Caduff.  

L’anticipation est essentielle en période de crises

La diversité des points de vue constitue le point de départ nécessaire pour aborder les problèmes: «Dans une période de crises générales, où rien ne semble plus sûr, notre diversité devrait nous permettre d’avoir une vue d’ensemble, d’en tirer les bonnes conclusions et de nous préparer», a indiqué le président Ignazio Cassis, en se plaçant également dans la perspective de la Suisse. C’est là que réside le secret de l’anticipation: «Considérer la diversité comme une source d’inspiration, comme un facteur de remise en question permanente de nos certitudes.»  

Les conséquences de la guerre en Ukraine pour la politique extérieure de la Suisse

Plusieurs tables rondes et ateliers sont consacrés aux effets de l’agression militaire russe contre l’Ukraine sur la politique extérieure, de sécurité et de paix de la Suisse et sur sa politique économique extérieure.  

Les conséquences de la guerre pour la sécurité européenne soulèvent de nouvelles questions quant à la coopération de la Suisse avec l’UE et l’OTAN sur le plan de la politique de sécurité. La conférence se penche sur le rôle que la Suisse peut ou doit jouer et sur la contribution solidaire qu’elle peut ou doit apporter à la sécurité européenne.

 

La guerre et la rivalité croissante entre les grandes puissances mettent à l’épreuve l’ordre international fondé sur des règles. La coopération dans des enceintes multilatérales comme les Nations Unies (ONU) est devenue plus difficile. La conférence approfondit les conséquences de cette tendance et étudie de près le rayon d’action dont dispose la Suisse pour contrer cette évolution. 

La guerre met encore davantage à mal le système commercial international déjà ébranlé par la pandémie: la formation de blocs économiques s’accentue, l’accès aux marchés internationaux devient plus difficile. Les ambassadrices et ambassadeurs examinent de ce fait les défis qui se posent à la Suisse dans ce contexte et la manière dont elle doit y répondre.  

Préparation à l’exercice d’un mandat au Conseil de sécurité de l’ONU

Le siège que la Suisse occupera au Conseil de sécurité de l’ONU en 2023 et en 2024 constitue un autre thème essentiel de la conférence. Le réseau extérieur joue un rôle essentiel dans la perspective de l’exercice de ce mandat. Dans le cadre des travaux préparatoires engagés depuis quelque temps, la conférence mène une réflexion sur les développements internationaux en cours et sur les possibilités d’action de la Suisse au Conseil de sécurité. Différents ateliers examinent de manière approfondie la question de la mise en œuvre concrète au Conseil de sécurité des priorités thématiques proposées par le Conseil fédéral (construire une paix durable, protéger la population civile, renforcer l’efficience du Conseil de sécurité, agir pour la sécurité climatique). 

Gestion cohérente des questions de politique extérieure

Les ateliers organisés à Berne en clôture de la manifestation sont l’occasion d’échanges directs entre les ambassadrices et ambassadeurs et les membres du Conseil fédéral. Des thèmes d’actualité issus des différents départements fédéraux et présentant un lien avec la politique extérieure sont évoqués dans ce cadre. Ces échanges renforcent la cohérence de la gestion des questions de politique extérieure qui concernent l’ensemble de l’administration fédérale. 

Une conférence placée sous le signe de la diversité de la Suisse

Afin de cultiver la diversité de la Suisse, les quelque 180 personnes participantes ont la possibilité, pendant la conférence des ambassadrices et ambassadeurs, d’en apprendre plus sur la langue et la culture romanches dans l’Engadine.

Des échanges annuels instaurés en 1887

La conférence des ambassadrices et ambassadeurs remonte à 1887. À l’époque, le président de la Confédération Numa Droz a été à l’initiative d’une rencontre entre les cinq chefs de mission de l’époque, ceux de Paris, de Vienne, de Rome, de Berlin et de Washington. L’idée d’échanger sur des thèmes d’actualité perdure encore aujourd’hui. En 2021, la numérisation a été au centre de la conférence; en 2020, ce fut le Covid-19.

Cet ancrage historique de la conférence a été souligné, lors de l’édition de cette année, par le lancement du projet «La diplomatie à travers les siècles»: le secrétaire général Markus Seiler présente aux ambassadrices et ambassadeurs la série de photos numériques qui offrent un aperçu du vaste champ d’activité de la diplomatie suisse depuis la création de l’État fédéral jusqu’à nos jours.

 


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-90019.html