Nouvelle dégradation du climat de consommation

Berne, 02.08.2022 - L’enquête de juillet indique que les consommateurs s’attendent à une évolution économique au ralenti. L’évaluation de la situation économique personnelle n’a jamais été aussi pessimiste, et la propension aux grandes acquisitions reste fortement inférieure à la moyenne. La situation sur le marché du travail est en revanche toujours évaluée très favorablement.

L’indice du climat de consommation a de nouveau fortement reculé (−42 points). Il est ainsi passé légèrement sous le niveau seuil enregistré au début de la crise du coronavirus, en avril 2020 (−39 points).

Les consommateurs s’attendent à une période difficile pour l’économie : le sous-indice concernant l’évolution économique durant les 12 prochains mois a une nouvelle fois accusé un net repli (−53 points) et se trouve largement en dessous de son niveau pluriannuel (−9 points).

Les ménages sont en outre très pessimistes quant à leur situation financière : le sous-indice portant sur la situation financière passée (−35 points) tombe à un niveau qu’il n’a plus atteint depuis le début des années 1990, tandis que celui concernant la situation financière future (−35 points) a crevé le plancher historique enregistré en janvier 1995 (−26 points).

Les personnes interrogées s’attendent à ce que la situation sur le marché du travail demeure très favorable : tant la sécurité de l’emploi (−27 points) que l’évolution du taux de chômage (27 points) sont évaluées de manière nettement plus optimiste que la moyenne pluriannuelle.

Le budget des ménages est toutefois grevé par la hausse des prix. Le sous-indice portant sur l’évolution passée des prix a bondi par rapport à l’enquête d’avril, pour s’établir à 127 points. Le sous-indice concernant l’évolution attendue des prix (115 points) a légèrement diminué, pour la première fois depuis l’automne 2020, mais reste à un niveau élevé.

L’évolution des prix est probablement en grande partie responsable de la réticence actuelle des personnes interrogées à faire des achats importants. Le sous-indice correspondant (−43 points) ne se situe que légèrement au-dessus du niveau seuil enregistré en avril 2020 (−48 points).


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-89835.html