La Suisse ratifie deux conventions de l’Organisation internationale du travail pour la sécurité et la santé au travail

Berne, 25.04.2022 - Le 25 avril 2022, la Suisse a déposé auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT) les instruments de ratification de la Convention internationale du travail de 1990 sur la sécurité dans l’utilisation des produits chimiques au travail et de la Convention internationale du travail de 1993 sur la prévention des accidents industriels majeurs. Ces deux conventions jettent les bases d’un engagement mondial à la fois plus cohérent et plus efficace en matière de conditions de travail et d’utilisation de produits chimiques.

En ratifiant ces deux conventions, la Suisse réaffirme la nécessité de protéger les travailleurs, la population et l’environnement des potentiels effets néfastes des produits chimiques et soutient leur objectif, à savoir reconnaître les risques que l’utilisation de produits chimiques peut représenter pour les travailleurs, la population et l’environnement, ainsi que la nécessité d’instaurer des mesures de protection spécifiques. Cette ratification s’inscrit dans le cadre de l’engagement de la Suisse suite au centenaire de l’OIT en 2019. 

Le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, a souligné : « Des millions de travailleurs dans le monde perdent la vie chaque année ou souffrent de maladies chroniques dues aux produits chimiques et à d’autres substances dangereuses sur le lieu de travail. Depuis les débuts de l’OIT, la sécurité et la santé au travail restent un thème central. »

La ratification de ces deux conventions reflète la volonté de la Suisse de continuer à s’engager aux côtés de l’OIT pour maintenir des conditions de travail qui ne portent atteinte ni à la sécurité, ni à la santé. C’est pourquoi la Suisse soutient également le processus de reconnaissance de conditions de travail sûres et saines comme principes et droits fondamentaux au travail.

Enfin, la ratification de ces deux textes coïncide avec l’objectif de l’action prioritaire « Protection de la santé et produits chimiques au travail » lancée par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et les inspections cantonales pour les années 2022 et 2023. Cette action prioritaire vise à accroître le niveau de protection dans les entreprises lors de l’utilisation de produits chimiques et à favoriser une culture de la prévention, de façon à éviter des répercussions négatives sur la santé. C’est avant tout la protection de la santé des travailleurs qui est au cœur de cette action. 


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00


Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-88126.html