Le fonds du graphiste Karl Gerstner est déposé à la Bibliothèque nationale suisse (Dernière modification 08.12.2006)

Berne, 01.12.2006 - Le Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale suisse abrite depuis peu le fonds du légendaire graphiste Karl Gerstner. Outre des ébauches, des esquisses préparatoires et des esquisses d’œuvres d’art visuel, le fonds comprend des archives complètes de brouillons, travaux préparatoires et campagnes de graphisme publicitaire. Le 30 novembre 2006, Gerstner a reçu le titre d’« Honorary Royal Designer for Industry » décerné par le Prince Philippe d’Angleterre.

Karl Gerstner, né en 1930 à Bâle, est graphiste de métier. Il est l’un des principaux inspirateurs du renouvellement des caractères graphiques, de la typographie, du graphisme publicitaire, de l’identité visuelle, et de la publicité en Suisse après 1950, comme en témoignent les nombreuses publications dont il est l’auteur, ou qui lui sont consacrées. Son premier livre sur le sujet, réalisé en collaboration avec Markus Kutter, a pour titre « Le nouvel art graphique » (1959). A l’initiative d’étudiants allemands, son livre-culte de 1963, « Programme entwerfen », est actuellement réédité, 40 ans après sa parution. En 1972, il publie « Kompendium für Alphabeten. Systematik der Schrift », et l’année suivante, le Museum of Modern Art de New York rend hommage au travail de Gerstner avec l’exposition « think program, designing programs - programming design ».Karl Gerstner vit et travaille à Bâle et Hippoltskirch (Alsace).

Le premier client de Gerstner est l’entreprise chimique bâloise Geigy, pour laquelle il crée avec Max Schmid le « style Geigy ». Par la suite, en 1959, il fonde avec Markus Kutter l’agence « Gerstner+Kutter », qui fait bientôt parler d’elle par ses campagnes publicitaires spectaculaires. En 1961, avec l’arrivée de Paul Gredinger, l’agence s’agrandit et prend le nom de GGK. La GGK acquiert bientôt une grande renommée, élargit sa clientèle en Suisse et à l’étranger, et se développe en un réseau international entre l’Europe, New York et São Paulo. En 1970, Gerstner se retire du conseil d’administration de la GGK afin de se consacrer davantage à son activité artistique, qu’il exerce parallèlement à son travail de graphiste et de chef d’agence. En 1990 il quitte également ces fonctions. En 2002, Manfred Kroepliens publie une monographie consacrée au graphiste Karl Gerstner sous le titre « Rückblick auf 5 x 10 Jahre Graphik Design ».

Le 30 novembre 2006, Gerstner a reçu le titre d’ « Honorary Royal Designer for Industry », distinction anglaise de la « Royal Society for the encouragement of Arts, Manufactures and Commerce » (RSA), distinction déjà attribuée notamment à Alvar Aalto, Charles Eames et Roland Topor.


Adresse pour l'envoi de questions

Mechthild Heuser, responsable suppléante du Cabinet des estampes
Tél. +41 31 325 05 07, mechthild.heuser@slb.admin.ch


Auteur

Bibliothèque nationale suisse
http://www.nb.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-8740.html