Politique forestière suisse : la stratégie éprouvée est poursuivie et les mesures complétées

Berne, 20.12.2021 - Les forêts jouent un rôle de premier plan dans la maîtrise des changements climatiques et la conservation de la biodiversité. La politique forestière a donc été complétée en ce sens par de nouvelles mesures. Le 20 décembre 2021, l’Office fédéral de l’environnement a publié le plan de mesures actualisé, dont la mise en œuvre prévue d’ici 2024 implique l’étroite collaboration de la Confédération, des cantons et d’autres acteurs.

La politique forestière suisse vise à répondre durablement aux nombreuses exigences que la société pose aux forêts : utilisation du bois de manière durable et de sorte à atténuer les changements climatiques, garantie des prestations des forêts protectrices, maintien et développement de la biodiversité, conservation de la surface forestière, entre autres. Cette ligne stratégique a fait ses preuves et sera donc poursuivie à l'avenir. Toutefois, la Confédération entend prendre et réaliser d'ici 2024 des mesures supplémentaires afin de pérenniser les fonctions et les prestations forestières exigées par la société (p. ex. production de bois, espace de détente, approvisionnement en eau potable), et ce également dans la perspective d'un contexte en mutation, du fait notamment des changements climatiques. Le paquet de mesures défini fait l'objet du rapport « Politique forestière : objectifs et mesures 2021-2024. Pour une gestion durable des forêts suisses ».

Les mesures adoptées portent avant tout sur l'utilisation accrue et durable du bois suisse, par exemple à des fins de construction et de production d'énergie ou en vue d'un emploi dans le secteur de la chimie, et contribuent ainsi à la protection du climat. La biodiversité n'est pas en reste. En effet, elle doit être encouragée dans le cadre des conventions-programmes avec les cantons, en adoptant par exemple des conditions-cadres plus concrètes en faveur d'une sylviculture proche de la nature qui serve à la promotion des espèces.

Le rapport met également en exergue l'importance d'une étroite collaboration entre la Confédération, les cantons et d'autres acteurs concernés : seuls des efforts communs permettront d'appliquer les mesures et d'atteindre les objectifs de la politique forestière. L'Office fédéral de l'environnement a élaboré le nouveau plan de mesures 2021-2024 avec le concours d'autres offices fédéraux, de services forestiers cantonaux, d'associations, d'organisations non gouvernementales ainsi que d'établissements de recherche et d'enseignement.


Adresse pour l'envoi de questions

Section Médias OFEV
Téléphone: +41 58 462 90 00
Courriel: mediendienst@bafu.admin.ch



Auteur

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-86563.html