Le conseiller fédéral Ignazio Cassis reçoit le ministre des affaires étrangères du Royaume du Maroc à Berne

Berne, 03.12.2021 - Le 3 décembre à Berne, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a reçu le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Cette visite officielle marque le centenaire de la présence diplomatique suisse au Royaume du Maroc. A cette occasion, les deux homologues ont signé une déclaration conjointe, un protocole d’entente sur les consultations politiques ainsi qu’une déclaration sur la coopération au titre de l’Accord de Paris sur le climat.

« Nos deux pays sont unis par des liens forts depuis un siècle. Nos relations ne cessent d’évoluer et sont promises à un bel avenir », se sont félicités les deux ministres des affaires étrangères. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a profité de l’échange du jour pour présenter à son homologue la stratégie MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) du Conseil fédéral.

Les deux ministres ont également discuté des défis migratoires internationaux. Le Maroc est en première ligne sur la route migratoire vers la Méditerranée, où la Suisse s’engage au moyen de projets pour la protection des enfants migrants et la réintégration dans leur pays d’origine. Le conseiller fédéral Cassis et le ministre Bourita ont souligné la qualité de la coopération migratoire bilatérale actuelle et convenu de la renforcer par la mise en place d’un dialogue régulier ainsi que d’un cadre formel pour la coopération en matière de migration.

Signature de mémorandums d’entente

Au cours de la rencontre, le conseiller fédéral Cassis a signé avec son homologue marocain une déclaration conjointe portant sur tous les domaines de coopération que les deux pays souhaitent développer, de l’économie aux nouvelles technologies en passant par le développement durable. Cette déclaration a également été l’occasion de rappeler la position de la Suisse à l’égard du Sahara occidental. La Suisse soutient les efforts des Nations Unies et leur rôle central pour aboutir à une solution politique en accord avec le droit international et les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité. Dans ce cadre, la Suisse a réitéré l’importance d’efforts sérieux et crédibles du Maroc visant une solution politique basée sur le compromis et a pris note de l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc au Secrétaire général des Nations unies.

Les deux homologues ont en outre signé un Protocole d’entente sur l’établissement de consultations politiques régulières entre les deux pays ainsi qu’une déclaration conjointe dans le domaine du climat. Cette dernière est liée aux négociations entre la Suisse et le Maroc concernant la conclusion prochaine d’un accord de coopération au titre de l’article 6 de l’Accord de Paris.

Des liens forts avec la Suisse depuis 1921

La Suisse et le Maroc sont liés par leur proximité géographique et par des liens culturels, y compris la pratique commune de la langue française. La première représentation diplomatique suisse a été ouverte en 1921 à Casablanca. Depuis lors, les deux Etats ont développé des relations de coopération fortes et variées. Le Maroc est le deuxième partenaire commercial de la Suisse en Afrique du Nord, avec un fort potentiel industriel. Dans le domaine du développement économique, la Suisse soutient entre autres des projets dans les domaines des exportations, de l’accès des femmes au secteur financier et du tourisme durable.

La dernière rencontre entre un chef du DFAE et son homologue marocain remontait à 2013.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-86269.html