Le Conseil fédéral adopte le message relatif à un approvisionnement en électricité sûr des émetteurs de la Confédération

Berne, 17.11.2021 - Lors de sa séance du 17 novembre 2021, le Conseil fédéral a adopté le message concernant l'arrêté fédéral sur le financement d'un approvisionnement en électricité sûr des émetteurs Polycom de la Confédération. L'équipement des installations de systèmes de batteries doit garantir la communication dans tout le pays, même en cas de panne généralisée du réseau électrique.

L'Administration fédérale des douanes (AFD) est responsable des emplacements d'émetteurs Polycom appartenant à la Confédération. Ces emplacements représentent environ un tiers de tous les sites. En cas de panne généralisée du réseau électrique en Suisse, la communication via les réseaux de communication publics ne serait plus garantie. Ainsi, le fonctionnement du système radio de sécurité Polycom revêtirait alors pour les autorités et organisations chargées du sauvetage et de la sécurité en Suisse (AOSS) une importance capitale pour la maîtrise de cette crise.

En prévision d'une pénurie d'électricité, l'AFD a examiné l'alimentation électrique de ses emplacements d'émetteurs Polycom. En cas de panne de courant de plus de huit heures, la couverture radio serait fortement réduite dans l'espace frontalier. L'autonomie électrique des emplacements d'émetteurs doit donc être renforcée.

À cette fin, des systèmes d'alimentation de secours supplémentaires sont nécessaires sur les emplacements d'émetteurs Polycom de la Confédération. Les nouvelles installations devront être alimentées au moyen de batteries lithium-ion. Ces dernières sont chargées avec de l'électricité issue d'énergies renouvelables et engendrent manifestement de plus faibles émissions que les groupes électrogènes de secours. On tient compte ainsi de la principale demande exprimée lors de la consultation, à savoir que l'alimentation électrique de secours soit assurée par des énergies renouvelables. De telles installations n'étant pas encore très répandues en Suisse, leur capacité d'utilisation sur les emplacements d'émetteurs Polycom sera vérifiée au préalable dans le cadre d'une étude de faisabilité.

Le Conseil fédéral demande un crédit d'engagement de 60 millions pour les dépenses d'investissement uniques en matière d'acquisition de matériel sur la période 2023 – 2026 et pour les coûts d'exploitation et d'entretien prévus jusqu'en 2035.

Ce crédit est divisé en deux tranches: la première tranche (41,2 millions de francs) comprend l'équipement complet des sites de la Confédération avec des systèmes d'alimentation électrique de secours basés sur des batteries lithium-ion. La deuxième tranche (18,8 millions de francs) couvre les surplus de coûts qui surviendraient si la variante des batteries lithium-ion s'avérait totalement ou partiellement irréalisable lors de l'examen préliminaire de faisabilité. Le cas échéant, la deuxième tranche devra être validée par le Conseil fédéral.


Adresse pour l'envoi de questions

Service Médias
Administration fédérale des douanes AFD
no tél. +41 58 462 67 43, medien@ezv.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières
https://www.bazg.admin.ch

OFPP - Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-85930.html