Une journée dédiée à la vaccination contre la grippe

Berne, 14.10.2021 - Le 5 novembre, il sera possible de se faire vacciner sans rendez-vous et à tarif réduit dans de nombreux cabinets médicaux et pharmacies du pays. La vaccination est recommandée aux personnes avec un risque accru de complications et à leurs proches.

La grippe n’est pas une maladie anodine. Dans de nombreux cas, elle provoque des complications nécessitant une hospitalisation et entraîne parfois le décès. Raison pour laquelle, la vaccination contre la grippe est recommandée aux personnes ayant un risque accru de complications (dès l’âge de 6 mois). Il s’agit des personnes qui souffrent d’une maladie chronique, telle qu’une affection respiratoire ou cardiaque, des femmes enceintes, des enfants nés prématurément et des personnes de 65 ans et plus.

La vaccination est aussi recommandée aux proches des personnes ayant un risque accru de complications. Ceci inclut les proches des nourrissons de moins de 6 mois, qui sont à risque accru, mais ne peuvent pas être vaccinés. Ces personnes peuvent ainsi se protéger elles-mêmes et protéger les personnes les plus vulnérables, en réduisant le risque de transmission. La vaccination est donc particulièrement recommandée aux proches vivant dans le même ménage, au personnel médical et soignant, aux collaborateurs de crèches, de centres de jour et d’EMS.

Sans rendez-vous et à un prix forfaitaire

Le 5 novembre, les personnes intéressées pourront se faire vacciner ce jour-là spontanément contre la grippe dans de nombreux cabinets médicaux et des pharmacies qui pratiquent la vaccination au prix forfaitaire recommandé (30 francs tout compris). Cette journée d’action, lancée par le Collège de médecine de premier recours (CMPR), en coopération avec l’OFSP, la Fédération des médecins suisses (FMH) et la Société Suisse des Pharmaciens (pharmaSuisse), la Journée nationale de vaccination connaitra cette année sa 17e édition.

Après cette date, il restera bien sûr possible de se faire vacciner. La période de vaccination court de la mi-octobre jusqu’au début de la vague de grippe. En Suisse, dans les années « normales », la vague grippale débute en général en janvier.

Pas de contre-indication avec les vaccins COVID

Alors que la campagne de vaccination contre le COVID-19 se poursuit, il est important de souligner qu’il n’existe pas de contre-indication à se voir administrer le vaccin contre le grippe en même temps ou dans un intervalle proche d'une vaccination contre le COVID-19. En cas de question, les personnes concernées peuvent s’adresser à leur médecin traitant. Le site sevaccinercontrelagrippe.ch regroupe, par ailleurs, de nombreuses informations actualisées sur la vaccination contre la grippe.

Si vous présentez des symptômes, faites-vous tester

Vaccinées ou non, que cela soit contre la grippe ou contre le COVID-19, les personnes présentant des symptômes grippaux sont invitées à prendre les précautions d’usage et à se faire tester dès que possible pour le coronavirus.

Les personnes intéressées par la vaccination peuvent également se faire vacciner ce jour-là spontanément contre la grippe dans de nombreux cabinets médicaux et des pharmacies qui pratiquent la vaccination, pour un forfait recommandé de 30 CHF.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Communication, +41 58 462 95 05, media@bag.admin.ch

Collège de médecine de premier recours, Fabian Egli, +41 31 370 06 74, fabian.egli@kollegium.ch

pharmaSuisse, Société Suisse des Pharmaciens, Yves Zenger, +41 978 58 33, yves.zenger@pharmasuisse.ch

https://vaccinationenpharmacie.ch/



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-85459.html