Accord dans le conflit du travail chez Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG

Berne, 28.09.2021 - Le conflit collectif du travail impliquant Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG a trouvé une issue grâce à l’entremise de l’Office fédéral de conciliation. Les parties se sont entendues sur un plan social. L’accord a été signé le 27 septembre à Zurich, et le SECO, qui tient le secrétariat de l’Office fédéral de conciliation en matière de conflits collectifs, en a pris connaissance. La procédure menée par cet office a ainsi été couronnée de succès.

Sous la présidence de Viviane Sobotich, juge auprès du Tribunal administratif de Zurich, Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG et la commission faîtière représentant son personnel se sont entendues sur un plan social. Celui-ci comprend pour l’essentiel le versement d’indemnités de départ, une compensation des pertes de revenu des personnes licenciées âgées de 50 à 59 ans touchant des indemnités de chômage, ainsi que des prestations liées aux départs à la retraite anticipée.

En août 2020, Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG avait annoncé son intention de réduire ses coûts de 15 %, soit de 70 millions de francs, sur les trois prochaines années. Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG et la commission faîtière de son personnel ont mené des négociations visant à éviter ou atténuer autant que faire se peut les difficultés humaines et économiques rencontrées par les collaborateurs licenciés et à soutenir les collaborateurs concernés dans leur réorientation professionnelle, mais ces négociations étaient restées sans effet. Grâce à l’entremise de l’Office fédéral de conciliation, les parties se sont entendues sur un plan social, fondé sur celui négocié entre Tamedia et sa commission du personnel pour la Suisse romande.

Le 5 juillet 2021, le Département de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) avait décidé d’instituer l’Office fédéral de conciliation en matière de conflits collectifs du travail, à la demande de la commission faîtière du personnel de Tamedia. La décision du DEFR repose sur la loi fédérale concernant l’Office fédéral de conciliation en matière de conflits collectifs du travail. Le rôle de l’Office de conciliation est de parvenir à un accord direct entre les parties. Le SECO assure son secrétariat.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00


Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-85283.html