La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga représente la Suisse lors de la Pre-COP sur le climat à Milan

Berne, 22.09.2021 - Afin de préparer la conférence sur le climat de Glasgow (COP26), une autre conférence, la Pre-COP, se tiendra à Milan du 30 septembre au 2 octobre 2021. Un groupe de pays sélectionnés y participera afin de trouver des solutions politiques pour les points de négociation ouverts. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga s’engagera pour des règles solides en faveur de la protection du climat.

La Pre-COP de Milan s’inscrit dans la dernière ligne droite avant la COP26, qui se tiendra à Glasgow du 30 octobre au 12 novembre 2021 et servira à mettre en œuvre l’Accord de Paris sur le climat adopté en 2015.

Lors de la Pre-COP, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga s’engagera en faveur de règles solides pour les mécanismes de marché. Il ne doit pas être possible de comptabiliser à double les réductions d’émissions réalisées par un pays à l’étranger, c'est-à-dire à la fois dans le pays à l’origine du projet de réduction et dans le pays dans lequel le projet est réalisé. Des projets de protection du climat menés à l’étranger ne peuvent être synonymes d’une réelle plus-value pour le climat que si leurs réductions sont spécifiquement attribuées à un pays.

La cheffe du DETEC s’engagera par ailleurs pour un financement plus efficace et plus équitable des projets de protection du climat dans les pays en développement. Les États devraient tous soutenir, dans la mesure de leurs possibilités, les pays qui sollicitent de l’aide pour protéger le climat. L’économie est aussi incitée à participer.

Calendrier commun pour les objectifs climatiques

Jusqu’à présent, tous les pays pouvaient décider eux-mêmes du moment où ils souhaitaient formuler leurs objectifs climatiques. Chaque État faisait comme bon lui semblait. Or, en l’absence de règles communes, les pays ne pourront pas communiquer de manière uniforme leurs prochains objectifs climatiques en 2025. Dès lors, il s’agit d’examiner comment les objectifs climatiques des pays peuvent être mieux coordonnés dans le temps.

Le président de la COP26, Alok Sharma, a chargé la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga ainsi que la ministre rwandaise de l’environnement Jeanne d’Arc Mujawamariya de trouver une solution sur ce point au niveau ministériel. Dans la perspective de la Pre-COP, la cheffe du DETEC et son homologue rwandaise ont donc organisé plusieurs consultations avec les pays les plus concernés. Les deux ministres présenteront à Milan des solutions envisageables qu’elles approfondiront lors de réunions bilatérales.


Adresse pour l'envoi de questions

M. Franz Perrez, ambassadeur suisse, chef de la division Affaires internationales, Office fédéral de l’environnement (OFEV), tél. +41 79 251 90 15



Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-85195.html