50 ans de suffrage féminin : Célébration officielle dans la salle du Conseil national

Berne, 01.09.2021 - 50 ans après l’entrée des premières femmes au Parlement, c’est dans la salle du Conseil national qu’a eu lieu la célébration officielle de 50 ans de suffrage féminin, jeudi 2 septembre 2021. Pour célébrer ce moment historique de la démocratie suisse, l’événement organisé par le Département fédéral de justice et police a réuni quelque 150 personnes, représentant les autorités fédérales et cantonales, la justice, la science, les organisations féminines, la génération des pionnières tout comme celle des jeunes citoyens et citoyennes.

En sa qualité d'hôte de la célébration officielle, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a qualifié l'octroi du droit de vote et d'éligibilité aux femmes de "victoire de la démocratie" : "Le 7 février 1971 est la date de naissance de la démocratie dont nous sommes si fiers aujourd'hui : une démocratie complète". Elle a également relevé l'ironie de l'histoire, qui a voulu que ce soient précisément les droits civiques étendus des citoyens suisses qui aient amené le pays à jouer les retardataires en matière de suffrage féminin. La Suisse a en effet été, avec le Liechtenstein, le seul pays où le droit de vote des femmes a été décidé par les citoyens masculins, et non par le gouvernement ou le parlement.  Elle a par ailleurs souligné que l'égalité et la démocratie sont des acquis qui demandent un soin constant et la participation de chacun et chacune.

Hommage aux pionnières

La célébration a été ouverte par le président de la Confédération, Guy Parmelin, qui a salué l'engagement des femmes pour faire valoir leurs droits : "Les Suisses ont su percevoir les signaux de leur époque grâce au mouvement des femmes. Les Vaudois ont ainsi été, en 1959, les premiers à introduire le suffrage féminin, ce qui me comble évidemment de fierté."

Un dialogue entre les générations a permis un échange de visions entre des politiciens et politiciennes retirés de la politique active et des jeunes passionnés par la chose publique. L'ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss, l'ancien secrétaire général du PDC Iwan Rickenbacher et l'ancienne conseillère nationale Hanna Sahlfeld-Singer ont notamment fait part de leurs expériences. Parmi le public se trouvaient la conseillère fédérale Viola Amherd, le président du Conseil national Andreas Aebi ou encore la présidente du Tribunal fédéral Martha Niquille. Les artistes Heidi Happy et Meimuna ont enrichi la manifestation de leur musique et leurs chants.

Une date historique

Le 7 février 1971, le corps électoral encore exclusivement masculin a accordé le droit de vote et d'éligibilité aux femmes au niveau fédéral, à une majorité de 65,7 % des votants et quinze cantons et demi. En novembre de la même année, dix conseillères nationales et une conseillère aux États ont fait leur entrée sous la coupole fédérale, rejointes en décembre par une onzième conseillère nationale : la saint-galloise Hanna Sahlfeld-Singer, présente 50 ans plus tard, dans la même salle du Conseil national, pour la célébration officielle. Cette célébration, initialement prévue début février 2021, a été reportée au 2 septembre en raison de la pandémie de coronavirus.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de communication SG DFJP, T +41 58 462 18 18



Auteur

Département fédéral de justice et police
http://www.ejpd.admin.ch

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-84952.html