Nouveau rapport sur la politique de sécurité de la Suisse

Berne, 29.04.2021 - La situation en matière de politique de sécurité est devenue plus instable, dans le monde mais aussi en Europe. La Suisse entend donc adapter encore davantage sa politique de sécurité au contexte changeant et aux nouvelles menaces. Fondé sur une analyse approfondie de la situation, le nouveau rapport définit les intérêts et les objectifs de la politique de sécurité suisse pour les prochaines années. Lors de sa séance du 28 avril 2021, le Conseil fédéral a lancé la procédure de consultation portant sur ledit rapport.

La situation en matière de politique de sécurité est devenue plus instable, confuse et imprévisible. Les tensions et les rivalités de nature politique ont augmenté, tout comme le risque de conflit à la périphérie de l’Europe. Dans ce contexte, le recours à des moyens dits hybrides, comme les cyberattaques et les campagnes de désinformation, est de plus en plus fréquent. Mais les moyens militaires conventionnels sont aussi de nouveau utilisés dans une plus large mesure pour la poursuite d’intérêts propres. En parallèle, les menaces comme le terrorisme islamiste n’ont pas disparu. Les changements climatiques entraînent par ailleurs des catastrophes naturelles toujours plus fréquentes et destructrices. Pour couronner le tout, une pandémie a éclaté, déclenchant une crise mondiale. La périphérie de l’Europe aussi est devenue plus instable ces dernières années, ce qui affaiblit l’effet protecteur de l’environnement géopolitique de la Suisse.

Il s’agit là de la substance du dernier rapport sur la politique de sécurité, qui montre comment la Suisse doit s’adapter au nouvel environnement. En l’occurrence, on assiste à l’apparition de nouvelles menaces, pour autant sans que les menaces existantes aient disparu. Dans cet environnement qui se caractérise de plus en plus par la gestion de conflits « hybrides », des moyens tels que les avions de combat modernes restent indispensables pour la protection et la sécurité du pays et de sa population. Le rapport évalue en outre les tendances mondiales en matière de politique de sécurité et identifie les menaces et les dangers concrets pour la Suisse, et montre comment la Suisse compte y faire face.

Neuf objectifs pour la politique de sécurité suisse

Sur la base d’une analyse approfondie de la situation, le nouveau rapport présente les intérêts et les objectifs de la politique de sécurité suisse et montre comment ceux-ci doivent être défendus et atteints. Il fixe neuf objectifs à poursuivre en priorité au cours des prochaines années :

1) renforcer continuellement la détection précoce de menaces, de dangers et de crises afin d’identifier les risques pour la Suisse le plus tôt possible, vu la situation toujours plus instable ;

2) renforcer la coopération internationale, la stabilité et la sécurité, par l’engagement de la Suisse en faveur d’un ordre international répondant à des normes et par sa contribution à la promotion de la stabilité et de la sécurité dans l’espace environnant ;

3) mettre davantage l’accent sur la gestion des conflits hybrides afin d’accroître la protection et la résilience de l’État, de l’économie et de la société face à des phénomènes tels que les cyberattaques et la désinformation ; adapter ce faisant les ressources de l’armée à l’évolution des conflits ;

4) encourager la formation libre et non biaisée de l’opinion en vue de maintenir un débat public et politique ouvert et transparent, se fondant sur des faits et contrant la désinformation, les tentatives de prise d’influence et la propagande de la part d’États ou d’organismes agissant pour le compte d’États ;

5) renforcer la protection contre les cybermenaces afin d’accroître continuellement la résilience de la Suisse face aux cyberrisques, et ce tout en tirant profit des chances offertes par la digitalisation et les nouvelles technologies sans pour autant sous-estimer les risques inhérents à ces outils ;

6) enrayer le terrorisme, l’extrémisme violent, la criminalité organisée et d’autres formes de criminalité transnationale afin qu’aucun groupement terroriste, extrémiste violent ou criminel grave ne puisse s’établir sur le territoire suisse ;

7) renforcer la résilience et la sécurité de l’approvisionnement lors de crises internationales, afin que la Suisse puisse garantir sa capacité de fonctionner et d’agir, même en cas de difficultés d’approvisionnement prolongées ;

8) améliorer la protection en cas de catastrophes et de situations d’urgence ainsi que la capacité de régénération afin de renforcer les moyens de prévention et de gestion des risques (p. ex. dus aux changements climatiques) étant donné qu’il sont en constante augmentation ;

9) renforcer la collaboration entre les autorités et les organes de gestion des crises afin que, compte tenu de l’instabilité de la situation et de l’interconnexion des menaces et des dangers, la coopération entre les différents domaines et instruments politiques suisses s’améliore continuellement, et ce tant en situation normale que lors de crises.

Application coordonnée des mesures

Pour chacun des neuf objectifs, le rapport du Conseil fédéral énumère des mesures spécifiques à mettre en œuvre au cours des prochaines années. Il faut que les différents domaines politiques (politique étrangère, politique économique, information et communication) et instruments (armée, protection de la population, service de renseignement, police, administration fédérale des douanes, service civil) travaillent de manière coordonnée pour atteindre ces objectifs.

Le nouveau rapport sur la politique de sécurité de la Suisse est nettement plus court que les précédents. En outre, il sera à l’avenir publié une fois par législature et donc à une cadence plus élevée. La procédure de consultation du présent rapport durera jusqu’au 18 août 2021. Le Conseil fédéral l’adoptera et le soumettra au Parlement avant la fin de l’année.


Adresse pour l'envoi de questions

Carolina Bohren
Porte-parole du DDPS
+41 58 467 00 24



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général du DDPS
https://www.vbs.admin.ch/

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Réseau national de la sécurité
https://www.svs.admin.ch/fr/home.html

Service de renseignement de la Confédération
http://www.ndb.admin.ch

OFPP - Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-83266.html