Sondage sur l’envoi du matériel de vote et sur le vote des Suisses de l’étranger

Berne, 23.04.2021 - À l’occasion de la votation populaire du 13 juin 2021, la Confédération et trois cantons réalisent un sondage sur l’envoi du matériel de vote et sur le vote des citoyens suisses de l’étranger. Les Suisses vivant en Australie, au Brésil et en Thaïlande qui exercent le droit de vote dans l’un des quatre cantons seront invités à y participer. La moitié des participants recevra son matériel de vote par courrier postal, comme c’est le cas habituellement, tandis que l’autre moitié l’obtiendra, à titre d’essai, par l’intermédiaire de la représentation suisse du pays concerné.

Le 19 mars 2021, le Conseil national a adopté le postulat 20.4348 Silberschmidt, lequel charge le Conseil fédéral d’examiner, dans le cadre d’un projet pilote limité dans le temps et à certaines régions, comment améliorer l’expédition du matériel de vote aux Suisses de l’étranger. En raison des retards que connaît le trafic postal international, les électeurs n’ont pas toujours la garantie, selon le pays où ils résident, de recevoir le matériel de vote suffisamment tôt, et donc de pouvoir voter.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce postulat, la Chancellerie fédérale, en collaboration avec la Direction consulaire du Département fédéral des affaires étrangères, réalise un sondage en ligne à l’occasion de la votation du 13 juin 2021. Le sondage s’adresse à environ 1600 Suisses résidant en Australie, au Brésil et en Thaïlande qui exercent leur droit de vote dans les cantons d’Argovie, du Tessin et de Genève et qui sont inscrits dans le registre de vote. Les participants au sondage devront donner la date de réception du matériel de vote ainsi que celle où ils procèdent au vote. Les cantons vont par ailleurs enregistrer à quel moment les votes provenant de l’étranger parviennent aux communes. L’opération ne permettra pas de tirer des conclusions sur le profil des électeurs.

Pour les besoins du sondage, une méthode d’envoi différente de celle utilisée à l’heure actuelle sera testée. Une moitié des participants recevra le matériel de vote de la manière habituelle : il sera envoyé par la Poste suisse à l’étranger, puis distribué par les services de poste locaux. L’autre moitié des participants recevra le matériel de vote, à titre d’essai, par l’intermédiaire de la représentation suisse du pays concerné : il sera envoyé avec le courrier diplomatique aux représentations suisses, qui le réexpédieront par le biais de la poste locale. Il sera alors possible de comparer l’efficacité et le coût des deux méthodes. Les électeurs continueront d’envoyer eux-mêmes leur enveloppe directement à la commune. La réalisation du projet ne nécessite pas de modifier le droit en vigueur. Les coûts sont pris en charge par la Confédération.


Adresse pour l'envoi de questions

Urs Bruderer
Chef suppléant de la Section communication
058 483 99 69
urs.bruderer@bk.admin.ch


Auteur

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-83231.html