Le conseiller fédéral Ignazio Cassis et le gouvernement des Grisons lancent ensemble la première édition de l’«Emna rumantscha»

Berne, 18.02.2021 - «Rumantsch: in ferm toc Svizra» (le romanche: un élément fort de la Suisse) est le slogan choisi par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) pour le lancement de la première semaine de la langue romanche en Suisse et à l’étranger. Le 19 février, le conseiller fédéral Ignazio Cassis – en collaboration avec le canton des Grisons et la radio-télévision romanche (Radiotelevisiun Svizra Rumantscha, RTR) – invitera les internautes à suivre en ligne l’ouverture de cette semaine consacrée à la quatrième langue nationale. Avec le soutien de ses représentations à l’étranger, le DFAE veut promouvoir une meilleure connaissance de la langue et de la culture romanches, jugée fondamentale pour la cohésion nationale de la Suisse.

Le 20 février 1938 est une date historique pour le plurilinguisme suisse: le romanche devient alors officiellement une langue nationale, au même titre que l’allemand, le français et l’italien. Le DFAE a choisi cette date symbolique pour lancer la première «Emna Rumantscha» (semaine de la langue romanche), qui viendra compléter les «Journées du plurilinguisme» ainsi que les activités organisées à l’occasion de la «Settimana della lingua italiana nel mondo» et de la «Semaine de la langue française et de la francophonie». Autant d’événements qui soulignent l’importance du plurilinguisme pour la cohésion nationale, mais aussi pour l’ouverture de notre pays sur le monde extérieur.

L’idée d’organiser une semaine consacrée à la langue romanche est apparue lors de la célébration du centenaire de la Ligue romanche à Zuoz. Le projet, auquel le conseiller fédéral Ignazio Cassis apporte son plus large soutien, est le fruit d’une collaboration étroite entre plusieurs acteurs en Suisse et à l’étranger. «Notre Suisse est constituée d’une multiplicité d’identités et de cultures qui cohabitent pacifiquement. Le romanche en est un élément fondamental. Le plurilinguisme et la diversité constituent à la fois un défi et une richesse: ils nous apprennent à résoudre les conflits par le dialogue, une qualité suisse très demandée à travers le monde», relève le conseiller fédéral Ignazio Cassis.

Un événement en ligne consacré à la culture romanche
Cette précieuse collaboration instituée avec divers partenaires, dont le canton des Grisons et la Ligue romanche, trouve une expression concrète dans l’événement lancé le 19 février 2021 (de 11h45 à 13h00 en direct sur www.rtr.ch). De Berne, de Suisse romanche et du monde entier, des voix s’uniront pour tenter de répondre à cette question: qu’est-ce qui fait du romanche «in ferm toc Svizra» (un élément fort de la Suisse)? Le conseiller fédéral Ignazio Cassis et le président du gouvernement grison, Mario Cavigelli, s’entretiendront avec des élèves du lycée de Glion, avant de participer à une table ronde avec le conseiller d’État grison Jon Domenic Parolini et d’autres acteurs de la langue romanche issus de différents secteurs. Deux représentants du DFAE, l’ambassadeur Chasper Sarott et la diplomate Aita Pult, enverront pour leur part des messages vidéo depuis Madagascar et New York.

La contribution des représentations suisses à l’étranger
L’«Emna rumantscha» est l’occasion de remettre le plurilinguisme de la Suisse sur le devant de la scène, en proposant des récits et des échanges en romanche, des interviews, des cours de langue, des lectures, des vidéos et des rencontres virtuelles. Les représentations de la Suisse à l’étranger se sont mobilisées pour promouvoir la connaissance de la langue et de la culture romanches dans leur pays d’accueil, en respectant les limites imposées par la pandémie de COVID-19. «Si nous excellons en diplomatie», ajoute le conseiller fédéral Ignazio Cassis, «c’est justement parce que nous avons acquis une expérience séculaire en matière de coexistence pacifique de différentes cultures et identités. Ce savoir-faire, nous le partageons au niveau international à travers nos bons offices et nos activités de médiation. La Suisse est ainsi un acteur important pour la paix, les droits de l’homme et la sécurité dans le monde».

Le DFAE, expert du plurilinguisme et du dialogue interculturel
La promotion des langues minoritaires en Suisse s’inscrit aussi dans le dialogue politique structuré et permanent que le chef du DFAE entretient avec les cantons des Grisons et du Tessin. Par ailleurs, la Suisse est présente dans le monde entier à travers 170 représentations au sein desquelles travaillent quelque 2’300 employés locaux. La variété des langues parlées, en plus des quatre langues nationales de la Suisse, est considérable. Promouvoir le dialogue interculturel fait dès lors partie intégrante de la diplomatie suisse.

Événement diffusé en streaming en direct le 19 février 2021 sur www.rtr.ch


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-82384.html