Une coopération plus étroite pour renforcer l’éducation dans les situations d’urgence

Berne, 25.01.2021 - Le 25 janvier 2021, le Geneva Global Hub for Education in Emergencies a été officiellement lancé, concrétisant l’engagement pris par la Suisse lors du Forum mondial sur les réfugiés tenu à Genève en 2019 de faire de la Genève internationale un centre mondial pour l’éducation en situation d’urgence. Plus de 127 millions d’enfants vivant dans des situations de crise humanitaire et dans des zones de conflit sont privés d’école. Sur les 80 millions de personnes déplacées dans le monde, plus de 40% sont des enfants, et une grande partie d’entre eux n’ont pas accès à l’éducation. Sans perspectives d’avenir et davantage exposés à la violence, ces jeunes risquent de devenir une génération perdue. Le lancement du Geneva Global Hub for Education in Emergencies, dans lequel la Suisse joue un rôle clé, vise à changer cela.

En raison des changements climatiques et de leurs conséquences, des conflits et de la pandémie de COVID-19 notamment, le nombre d’urgences humanitaires augmente. Avant la pandémie déjà, quelque 258 millions d’enfants et d’adolescents en âge scolaire dans le monde n’étaient pas scolarisés. La crise du coronavirus n’a fait qu’empirer la situation: selon l’ONU, environ 24 millions d’enfants supplémentaires pourraient ne jamais retrouver le chemin de l’école en raison des fermetures d’établissements scolaires et de la précarité de la situation économique. On observe aujourd’hui un recul des progrès réalisés ces dernières années dans le domaine de l’éducation. L’année dernière, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé la communauté internationale à ne pas négliger l’éducation, faute de quoi une «catastrophe générationnelle» lourde de conséquences sociales et économiques durables risque de se produire. Par ailleurs, les conflits, les migrations irrégulières et les déplacements de populations se multiplient. Les réfugiés passent en moyenne 17 ans en exil, soit la durée d’une enfance. Environ 48% des enfants réfugiés à travers le monde ne sont pas scolarisés. Quelque 127 millions d’enfants n’ayant pas accès à l’enseignement vivent dans des pays touchés par des situations d’urgence. L’accès à l’éducation apporte non seulement des perspectives d’avenir mais aussi protection et espoir aux enfants, qui sont les personnes les plus vulnérables dans les situations de crise. Or il s’agit de l’un des secteurs les plus négligés et les moins financés dans les réponses aux crises humanitaires.

Lancement du Geneva Global Hub for Education in Emergencies

Mue par sa tradition humanitaire et par l’intérêt particulier qu’elle porte à l’éducation et à la protection des populations, la Suisse s’est engagée, lors du Forum mondial sur les réfugiés tenu en 2019 à Genève, à faire de la cité de Calvin un centre mondial pour l’éducation dans les situations d’urgence. La Genève internationale présente des atouts encore inexploités en matière d’éducation en situation d’urgence et peut devenir une plate-forme de coopération intersectorielle visant à offrir des possibilités d’éducation locales aux jeunes déplacés ou vivant dans une situation de crise. C’est ainsi que le Geneva Global Hub for Education in Emergencies a été officiellement lancé le 25 janvier 2021.

Avec le soutien de l’Office des Nations Unies à Genève, de 38 organisations internationales, des missions permanentes de 177 États membres de l’ONU, de 750 ONG et d’établissements universitaires de premier plan, la Genève internationale est en mesure d’apporter une valeur ajoutée à l’éducation dans les situations d’urgence. Le Geneva Global Hub for Education in Emergencies, qui se présente sous la forme d’une plate-forme physique et virtuelle, rassemble à la fois des acteurs directement impliqués dans le secteur de l’éducation et des organisations travaillant dans des domaines tels que la protection, la santé, la promotion de la paix ou les droits de l’homme. Cette concentration de compétences thématiques peut permettre d’améliorer sensiblement l’éducation des jeunes vivant en situation de crise, de conflit ou d’exil.

Les objectifs du Geneva Global Hub for Education in Emergencies sont les suivants:

1. Rendre l’éducation accessible à tous les enfants et les jeunes en situation d’urgence grâce à une collaboration plus étroite entre les divers acteurs de la Genève internationale.
2. Sensibiliser les gouvernements et les organisations partenaires à cette problématique afin que l’éducation soit considérée comme une priorité absolue avant, pendant et après les situations d’urgence et de crise prolongée.
3. Renforcer l’efficacité des interventions en matière d’éducation dans les situations d’urgence en améliorant la qualité des données, en s’appuyant sur la recherche de solutions innovantes pour garantir l’accès à une éducation de qualité et en mettant en place des systèmes éducatifs robustes.

L’éducation, une priorité de la coopération internationale de la Suisse

La Stratégie de coopération internationale 2021-2024 de la Suisse, qui découle de la stratégie de politique extérieure de la Suisse, accorde une grande importance à l’éducation. Dans les années à venir, les déplacements forcés et la migration irrégulière augmenteront à mesure que les conflits et les catastrophes naturelles se multiplieront. L’un des quatre objectifs principaux de la stratégie actuelle de coopération internationale de la Suisse est de garantir la protection des groupes les plus vulnérables ainsi que des services de base de qualité (notamment en matière d’éducation et de santé) dans les situations de crise et de déplacement forcé. Il est aussi dans l’intérêt de la Suisse de réduire les causes du déplacement forcé et de la migration irrégulière.

Grâce à son approche intersectorielle, le Geneva Global Hub for Education in Emergencies permet d’aborder autrement la protection et l’éducation des enfants réfugiés ou en situation de crise.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-82107.html