Stratégie de vaccination contre le COVID-19 : les personnes vulnérables sont prévues en priorité

Berne, 17.12.2020 - L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) ont défini la stratégie de vaccination contre le COVID-19. Les personnes vulnérables, c’est-à-dire les personnes âgées et celles atteintes d’une maladie préexistante, devront être vaccinées en premier. Ensuite viendront le personnel de santé et celles et ceux qui vivent avec des personnes vulnérables. L’objectif est de réduire le nombre de cas graves et de décès tout en protégeant le système de santé.

Le développement de divers vaccins contre le COVID-19 est bien avancé. En Suisse, les derniers préparatifs sont en cours pour que les premières vaccinations puissent avoir lieu en janvier. Au préalable, Swissmedic doit pouvoir autoriser un premier vaccin après examen de toutes les données cliniques.

Entre-temps, l’OFSP et la CFV ont publié la stratégie de vaccination. Elle comporte aussi bien des objectifs généraux que la détermination des groupes-cibles et les objectifs vaccinaux spécifiques.

L’objectif premier d’une vaccination contre le COVID-19 est de protéger les personnes vulnérables et de réduire ainsi les cas graves et les décès. Le deuxième est de réduire la charge pesant sur les hôpitaux et les homes pour maintenir le bon fonctionnement du système de santé. Enfin, le troisième objectif est de lutter contre les répercussions négatives de la pandémie et d’endiguer la propagation du virus.

Cette vaccination est en particulier prévue pour les groupes-cibles d’adultes suivants (par ordre de priorité décroissant en cas de disponibilité limitée du vaccin) :

1. Les personnes vulnérables (hormis les femmes enceintes) ;
2. Le personnel de santé en contact avec des patients et le personnel accompagnant les personnes vulnérables ;
3. Les contacts étroits (membres du ménage) des personnes vulnérables ;
4. Les personnes résidant dans une institution communautaire qui présente un risque d’infection et un potentiel de flambée (p. ex. institutions pour personnes handicapées) ainsi que le personnel.
5. Tous les autres adultes qui voudraient se faire vacciner.

Les enfants et les adolescents ne font pas encore partie des groupes-cibles de la stratégie de vaccination, car les résultats des études correspondantes pour cette tranche d’âge ne sont pas encore disponibles.

Recommandations vaccinales liées à l’efficacité et à la disponibilité

La stratégie vaccinale constitue la base des recommandations en la matière. Dès que les données concernant l’efficacité et la sécurité seront disponibles, la CFV communiquera des recommandations pour chaque groupe-cible. Selon le nombre de doses disponibles dans la première phase, il sera nécessaire de définir les priorités entre les groupes-cibles, et au sein de ceux-ci.

La vaccination contre le COVID-19 sera gratuite pour la population. La Confédération, les cantons et l’assurance obligatoire des soins (AOS) assumeront les coûts du vaccin, de son administration et du matériel nécessaire. La vaccination n’est pas soumise à la franchise et à la quote-part.

Informations à l’intention de la population et des professionnels

La Confédération ne prévoit pas de rendre la vaccination obligatoire. Dans le cas du COVID-19 également, la Confédération estime qu’une information transparente et compréhensible est indispensable. Chaque personne doit décider elle-même si elle veut se faire vacciner.

Sur le site consacré à la vaccination contre le coronavirus, l’OFSP publie régulièrement des informations sur les objectifs de la vaccination contre le COVID-19, les différents vaccins et la progression des travaux. En outre, l’office lancera une large campagne d’information.

Pour soutenir le personnel de santé qui réalisera les vaccinations, l’OFSP élabore du matériel d’information et des listes de contrôle en coopération avec les représentants des cantons, les médecins et d’autres partenaires.

Collaboration étroite de tous les acteurs concernés

Il est prévu d’entamer la vaccination contre le COVID-19 dès que les autorisations et les recommandations vaccinales seront disponibles et que les premiers vaccins arriveront en Suisse.

Les cantons sont responsables de réaliser les vaccinations. Les travaux préparatoires ont lieu en étroite collaboration avec l’OFSP, la Pharmacie de l’armée et d’autres acteurs.


Adresse pour l'envoi de questions

OFSP, service de presse, tél. 058 462 95 05



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-81667.html