COVID-19 : mise en œuvre réussie du programme de cautionnement pour start-up

Berne, 14.12.2020 - Le 14 décembre 2020, le SECO a publié sur le site covid19.easygov.swiss les résultats d’évaluation des cautionnements octroyés aux start-up du fait de l’épidémie de coronavirus. Au printemps 2020, le Conseil fédéral a arrêté une procédure de cautionnement spécifique afin de soutenir, via le système de cautionnement des PME, les start-up prometteuses se retrouvant à court de liquidités suite à la crise du coronavirus. Au total, 359 crédits ont été cautionnés, pour un montant de 98,7 millions de francs.

Quelque 359 demandes de cautionnement, pour un montant total de 98,7 millions de francs, ont été approuvées. Les cantons ayant participé au programme fédéral sont au nombre de 21. Cinq cantons n’ont pas pris part au programme fédéral : Appenzell Rhodes-Intérieures, Nidwald, Obwald, Thurgovie et Zurich (ce dernier présente un nombre de start-up supérieur à la moyenne et a mis en place son propre programme).

Les start-up bénéficiaires d’un crédit cautionné opèrent pour l’essentiel dans trois domaines : l’information et communication avec 36,5 % du nombre de crédits accordés, les services scientifiques et techniques (32 %) et les activités manufacturières (17,8 %). Plus de la moitié des crédits cautionnés sont allés à des start-up des cantons de Vaud (36,5 %), Zoug (10,6 %) et Berne (8,9 %).

Les cantons participants ont évalué les demandes de crédit, parfois avec le concours d’un groupe d’experts coordonné par Innosuisse. La décision d’octroyer un cautionnement incombait aux organisations de cautionnement reconnues.

Le Conseil fédéral a décidé, le 22 avril 2020, de soutenir les start-up en Suisse par des cautionnements destinés à atténuer les conséquences économiques du coronavirus. Sur la base du système de cautionnement des PME existant, une procédure de cautionnement spécifique a été créée pour assurer des crédits bancaires destinés à des start-up éligibles. Le cautionnement se répartit comme suit : 65 % pour la Confédération et 35 % pour le canton ou les tiers mandatés par le canton concerné. En concertation avec les cantons intéressés, les organisations de cautionnement et Innosuisse, le SECO a mis en place le cadre nécessaire au déploiement du programme de cautionnement des start-up.

Grâce à cet instrument, la Confédération et les cantons ont cautionné conjointement, à hauteur de 100 %, des montants allant jusqu’à 1 million de francs par start-up. Les demandes de cautionnement ont été transmises par le truchement du site internet https://covid19.easygov.swiss.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-81608.html