Le conseiller fédéral Alain Berset rencontre les ministres de l’égalité de l’UE

Berne, 20.11.2020 - Le conseiller fédéral Alain Berset a participé ce vendredi à la vidéoconférence des ministres européens de l’égalité, sur invitation de l’Allemagne qui exerce en ce moment la présidence du Conseil de l’UE. Les discussions ont porté sur la lutte contre la violence domestique et la violence à l’égard des femmes durant la pandémie de coronavirus.

La pandémie de coronavirus renforce les facteurs de risque qui conduisent à la violence domestique, notamment les restrictions à la liberté de mouvement et les difficultés financières. C'est pourquoi il est important que les systèmes de soutien aux victimes fonctionnent bien. Lors de la vidéoconférence, le conseiller fédéral Alain Berset a présenté à ses homologues les mesures prises en Suisse pour lutter contre la violence domestique et la violence à l'égard des femmes durant la pandémie de coronavirus.

En mars, la Confédération et les cantons ont mis sur pied la task force contre la violence domestique. Celle-ci assure un échange régulier entre les professionnels des services de consultation, la police, la Confédération et les cantons. Par ailleurs, elle surveille l'évolution des cas de violence domestique signalés à la police et la disponibilité des places d'accueil, et soutient les cantons dans l'aide aux victimes. « Il faut lutter de manière systématique contre la violence domestique et poursuivre les coupables, y compris et surtout en temps de crise », a affirmé Alain Berset.

Les participants à la conférence se sont également penchés sur l'initiative consistant à créer un numéro de téléphone unique au niveau européen pour les lignes nationales d'aide téléphonique destinées aux femmes victimes de violence. En Suisse, les adresses des services de consultation des différents cantons sont disponibles sur le site Internet suivant : www.aides-aux-victimes.ch. Au début de l'été, une campagne de promotion de ce site menée sur les réseaux sociaux a touché plus de 1,3 million de personnes.

Le Conseil fédéral renforce la prévention de la violence domestique
En 2019, la Suisse a enregistré quelque 20 000 délits de violence domestique, soit près de 50 par jour. Environ deux tiers des homicides ont eu lieu dans le cadre domestique. Quinze personnes ont été assassinées par leur partenaire, et quatorze d'entre elles étaient des femmes. Dès 2021, le Conseil fédéral prévoit d'octroyer des aides financières de l'ordre de 3 millions de francs pour prévenir la violence domestique. Le Parlement se prononcera sur ce crédit lors de la session d'hiver. 


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Lauener, responsable de la communication du DFI, tél. +41 79 650 12 34
Sylvie Durrer, directrice du BFEG, tél. : +41 58 462 68 40


Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes
https://www.ebg.admin.ch/ebg/fr/home.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-81237.html