Le climat de consommation ne s’améliore pas davantage

Berne, 05.11.2020 - Depuis cet été, le climat de consommation en Suisse stagne. Tous les sous-indices pris en considération dans le calcul restent en-deçà de leur moyenne à long terme et aucun n’a enregistré d’amélioration significative depuis l’enquête de cet été. L’évolution de l’économie et la situation sur le marché de l’emploi sont considérées comme peu favorables.

L’indice du climat de consommation a été de −13 points en octobre, soit presque au même niveau qu’en juillet dernier (−12 points). L’indice reste largement en-deçà de sa moyenne à long terme (−5 points), confirmant ainsi la morosité ambiante.

Les attentes concernant l’évolution future de l’économie dans son ensemble ne se sont guère améliorées depuis le mois de juillet : le sous-indice correspondant s’établit à −14 points, laissant augurer une dynamique conjoncturelle inférieure à la moyenne. En outre, par rapport à la dernière enquête, les avis relatifs à l’évolution économique des douze derniers mois se sont sensiblement détériorés (−94 points).

Les personnes interrogées considèrent que la situation sur le marché de l’emploi est très défavorable : l’indice sur l’évolution du chômage (112 points) reste proche du niveau historique atteint lors de la crise économique et financière, et l’indice relatif à la sécurité de l’emploi (−122 points) régresse pour la troisième fois consécutive.

S’agissant de leur situation financière personnelle, les personnes interrogées se sont montrées généralement plus pessimistes que cet été : leurs attentes dans ce domaine (−7 points) stagnent pour l’essentiel, tandis que l’indice concernant la situation financière des douze derniers mois (−15 points) affiche un léger recul. Les deux sous-indices en question demeurent largement inférieurs à leur moyenne à long terme.

Par conséquent, la propension des consommateurs à faire de grandes acquisitions reste clairement au-dessous de la moyenne : le sous-indice correspondant s’établit à −16 points. Cette situation s’explique en grande partie par le climat de grande incertitude qui prévaut.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
Holzikofenweg 36
CH-3003 Berne
tél. +41 58 462 56 56
fax +41 58 462 56 00



Auteur

Secrétariat d'Etat à l'économie
http://www.seco.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80985.html